Accueil / Actualités / Prestataires / Lidl, premier client de la plateforme FM Logistic de Marolles-sur-Seine

Prestataires

Lidl, premier client de la plateforme FM Logistic de Marolles-sur-Seine

12.10.2016 • 11h35
|
A_1
FM Logistic

En service depuis septembre 2015, la plateforme FM Logistic de Marolles-sur-Seine (77) a officiellement été inaugurée début octobre 2016. Elle gère actuellement les flux retours de 740 magasins Lidl du Nord de la France mais a la capacité de s’agrandir pour accueillir d’autres clients.

Un an après son entrée en service, la plateforme FM Logistic de Marolles-sur-Seine vient d'être inaugurée. Cette plateforme de 24 000 m², comprenant 4 cellules, 30 quais et une capacité de stockage de 30 000 places, emploie 120 personnes. Certifiée « NF HQE Bâtiments Tertiaires » niveau exceptionnel, elle a pour le moment comme seul client Lidl. « FM gère la reverse logistics non alimentaire pour ses magasins du nord de la France et reçoit chaque jour plusieurs centaines de palettes et en expédie autant », a expliqué Sophie Queney, directrice de la plateforme, lors de son inauguration. Le système de reverse logistics permet à l’enseigne de proposer à des prix attractifs des produits en fin de cycle, du petit électroménager au linge de maison, du bricolage à l’habillement, de la beauté au jardinage… La plateforme utilise un trieur automatisé doté de 4 zones d’injection et 154 gares, pouvant traiter jusqu'à 10 000 pièces à l'heure. Les articles les plus volumineux sont quant à eux triés manuellement. « FM met en œuvre une reverse logistics permettant de rendre une seconde vie à nos produits et les reproposer à la vente, a précisé Emmanuel Solofrizzo, gérant Lidl France. Jusque-là nous gérions cette logistique dans nos entrepôts, avec une zone de tri à la main. L’avoir confié à FM nous permet d’optimiser les coûts et de tenir les délais car ce sont des flux qui n’arrêtent jamais. »

 

Jean Christophe Machet, président de FM a souligné les investissements réalisés par son entreprise, notamment en robotique : « L’achat de 50 robots est une opportunité pour maintenir des emplois en France en gagnant en compétitivité pour lutter contre la compétition des pays de l’Est où le coût de main-d’œuvre est plus faible. Nous investissons aussi autour de la transformation digitale pour nous amener vers des économies collaboratives afin d'utiliser les espaces des autres. Avec Click and Truck - start-up que FM Logistic sponsorise -, nous voulons devenir le blablacar du transport. » La plateforme de Marolles-sur-Seine est conçue pour contenir 14 cellules, soit 84 000 m², « ce qui lui permettra d’accueillir de nouveaux clients » comme l'a indiqué Yannick Buisson, directeur général France de FM Logistic.

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine