Accueil / Actualités / Mobilités / Lahaye Global Logistics inaugure Rennes-Terminal

Mobilités

Lahaye Global Logistics inaugure Rennes-Terminal

19.12.2016 • 09h45
|
A_1

Lahaye Global Logistics, anciennement groupe Montmur, a inauguré Rennes-Terminal, sa nouvelle filiale spécialisée dans la gérance de chantier de transport combiné (CTC), et a ainsi repris la gestion du terminal ferroviaire de Rennes.

Lahaye Global Logistics poursuit son évolution. Après avoir changé de nom récemment -ex-groupe Montmur-, et quelques mois après la liquidation en avril dernier de Combiwest, entreprise de transport combiné rail-route entre Rennes et Lyon dont il était le principal client, le groupe rennais dévoile sa filiale Rennes-Terminal. Spécialisée dans la gérance de chantier de transport combiné (CTC), Rennes-Terminal s’inscrit dans une desserte ferroviaire quotidienne de fret par caisse Rail-Route entre la Bretagne, Lyon et Marseille. Elle aura pour mission de manutentionner l’ensemble des caisses mobiles composant le train dont la traction et l’exploitation sont assurées par Naviland Cargo en tant qu’OTC (opérateur de transport combiné). Enfin, elle proposera également des activités de stockage et de manutention tout en assumant une délégation de SNCF réseau dans l’exploitation du chantier de transport combiné.

 

Des perspectives ambitieuses

Via cette nouvelle filiale, Lahaye Global Logistics entend ainsi doubler le volume de caisses acheminées par le train pour passer de 20 à 40 caisses au départ de Rennes et de Lyon. Mais le groupe espère également contribuer au développement de nouvelles lignes au départ de Rennes et accompagner les ambitions des compagnies ferroviaires. « Le chiffre d’affaires de l’activité rail-route du groupe représente 5% du chiffre d’affaires du groupe. Cette nouvelle activité de gestion d’un terminal ferroviaire renforce notre volonté de développer le transport rail-route, et d’en être un acteur clé en Bretagne », confirme Patrick Lahaye, dirigeant du groupe. Enfin, Lahaye Global Logistics compte également investir dans du matériel et du personnel : « Nous allons prochainement accueillir un conducteur de locotracteur pour acheminer le train de la gare de triage jusque sur le réseau. Nous prévoyons également d’acheter notre propre locotracteur. Nous souhaitons fiabiliser la ligne Rennes-Lyon-Marseille avec un train complet de 40 caisses, et ensuite se concentrer sur de nouvelles lignes, en France et vers l’étranger (l’Italie, le port de Rotterdam ou les pays de l’Est). Le réseau existe, il reste à y canaliser les volumes », conclut Matthieu Lahaye, directeur pôle frigo du groupe.

Chiffres clés :

■ Effectif : 5 salariés, 1 responsable d’exploitation, 2 conducteurs de manœuvres, 2 agents polyvalents (sécurité ferroviaire / accueil transporteurs / cariste)

■ Équipement de manutention : 1 locotracteur, 1 Reach Stacker, 1 portique

■ Surface : 3 hectares de plateforme et 350 m² de bureau

■ 5 voies ferroviaires 

■ Capacité de stockage : 201 conteneurs et 43 caisses mobiles

BUZZ LOG
“La Blockchain ne va pas changer le monde et tout disrupter. Mais sur certains segments, à assez court terme, elle va faire évoluer pas mal de choses dans la façon de concevoir le business.”
— Antoine Yeretzian, co-fondateur de Blockchain France
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine