Accueil / Actualités / Éditeurs / Arrival Board, ou comment savoir à quelle heure arrive chaque camion de livraison

Éditeurs

Arrival Board, ou comment savoir à quelle heure arrive chaque camion de livraison

21.12.2016 • 10h00
|
A_1

L’éditeur de solutions PTV Group, spécialiste de la planification des transports, propose désormais d’estimer la juste heure d’arrivée des véhicules de livraison grâce à PTV Drive&Arrive Arrival Board. Focus sur ce nouvel outil tout juste déployé en France.

À la minute près, grâce à la solution PTV Drive&Arrive Arrival Board de PTV Group, les destinataires devraient connaître l’heure exacte de l’arrivée des véhicules effectuant leur transport. Telle est la promesse de l’application qui vient d’être lancée sur le marché français. Dernière-née du groupe spécialisé dans l’optimisation et la gestion du transport, elle émane d’abord d’un besoin client : « Grâce à nos solutions, nos clients sont capables d’optimiser leurs tournées, de suivre la façon dont elles se déroulent mais ils souhaitaient également, sur la partie exécution, pouvoir réagir en cas d’aléas sur le trajet des camions et anticiper leurs éventuels retards. L’idée a donc été de calculer l’heure d’arrivée fiable et de la partager », entame Marc Dalbard, responsable marketing PTV Group. Et cette idée est désormais concrétisée.

 

Le Big Data au service de la gestion du transport

Arrival Board permet ainsi, à partir des positions du véhicule envoyées au moyen de l'application mobile PTV Drive&Arrive, de calculer l'heure d'arrivée prévue du transport (ETA, pour expected time of arrival) et d’en informer automatiquement toutes les parties concernées enregistrées. Comment ? Par le biais d’ingrédients sélectionnés par PTV Group pour le calcul de l’ETA. Ceux que l’on trouve sur le marché auprès des cartographes tels que les restrictions poids lourds pour un itinéraire adapté ou bien encore le trafic en temps réel. Mais d’autres également, cette fois-ci développés et sourcés par PTV à partir de l’étude de traces poids lourds décortiquées depuis deux ans. Destinés à améliorer le profil de conduite, ces informations permettent d’indiquer quelle est la vitesse sur les différents segments de route utilisés, d’interpréter cette vitesse et de l’adapter aux poids lourds. Cette étude, qui relève de la Big Data, est basée sur des millions de traces GPS anonymisées de poids lourds, communiquées par des partenaires de PTV Group : « Cela nous permet également de bâtir des historiques de trafic spécifiques aux poids-lourds qui vont se combiner avec les profils de conduite. Tout cela vient affiner la précision de l’heure estimée d’arrivée. Autre donnée, celle concernant le temps d’attente en circulation, où nous avons identifié trois points sensibles : le passage de frontières, l’embarquement des ferries ainsi que le passage des barrières de péages. Nous nous sommes rendus compte que le temps de passage des barrières de péages pouvait avoir entre 5 et 8 min d’impact sur le temps de parcours. Sur des parcours relativement courts, ponctués de plusieurs péages, l’impact est loin d’être négligeable », détaille Marc Dalbard.

 

Anticiper pour mieux gérer

Inspirée des tableaux de vols à l’arrivée en aéroport, l’outil se présente comme un tableau d’affichage sous la forme d’une page web qui indique toutes les livraisons à venir. Pensée comme une solution simple et universelle – elle s’interface si nécessaire à tout type de système, pas seulement ceux de PTV Group –, elle est accessible à partir d’une connexion Internet sur différents types de support (ordinateurs, smartphones, tablettes). Personnalisable, elle prend les couleurs de l’entreprise qui l’utilise mais permet surtout de définir des critères d’information et d’identification du véhicule propre à chacun. Ainsi, une fois paramétrée, la solution fonctionne avec une application mobile, en une dizaine de langues différentes.

 

Téléchargeable gratuitement, elle demande au chauffeur d’identifier son transport en choisissant la plateforme sur laquelle il se rend, d’y renseigner les informations qui ont été demandées par cette plateforme (immatriculation du véhicule, identifiant livraison, nom du produit, du fournisseur…), le type de véhicule utilisé, son rythme de conduite (temps de pause, temps de repos) et enfin l’heure à laquelle il a l’intention d’arriver à destination. Une fois ces éléments renseignés, le calcul est alors lancé automatiquement. Toutes les six minutes, l’application va communiquer la position GPS du véhicule aux serveurs PTV hébergés en Cloud. Ces derniers vont alors calculer l’heure estime d’arrivée et transmettre cette information sur le tableau d’affichage présent au point de destination. « En amont de l’arrivée du véhicule, il est possible d’anticiper un éventuel retard et donc de s’organiser différemment au niveau du quais, de l’utilisation des surfaces, de la mobilisation des caristes mais aussi des process qui dépendent de cette livraison. Il s’agit d’un véritable outil d’aide à la décision qui permet de la réactivité mais aussi d’améliorer la productivité non seulement sur la partie chargement/déchargement mais aussi sur le quai, dans l’entrepôt et sur l’aval », développe le responsable marketing PTV. Lancé au printemps dernier en Allemagne, PTV Drive&Arrive Arrival Board compte d’ores et déjà des clients outre-Rhin et semble avoir été plutôt bien accueilli en France où des projets sont d’ores et déjà en cours.

BUZZ LOG
“Les objets industriels connectés, la maintenance prédictive et l’impression 3D sont les trois grandes innovations qui transforment le service après-vente et la gestion des pièces de rechange.”
— Tony Abouzolof, co-fondateur de Syncron
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine