Accueil / Actualités / Transversal / Generix group et Aftral forment les logisticiens du futur

Transversal

Generix group et Aftral forment les logisticiens du futur

13.03.2017 • 14h05
|
A_1

DR | De gauche à droite : les présidents Jean-Charles Deconninck (Generix group) et Loïc Charbonnier (Aftral).

L’éditeur de solutions de pilotage global de la supply chain et l’organisme de la formation professionnelle en logistique ont mis en place une formation commune à partir des solutions technologiques de Generix.

Assouplir les métiers en tension dans le domaine de la logistique et du transport, c’est l’objectif du partenariat entre Aftral et Generix group. Dans un secteur de la logistique qui emploie 800 000 salariés (600 000 salariés pour le transport) en France, le besoin annuel est de 30 000 nouveaux emplois. Si un quart des offres de Pôle emploi sont dans la logistique et le transport, l’adéquation offre-demande est loin de répondre aux besoins des employeurs. Dans le cadre du partenariat, Aftral a intégré la plateforme Generix de système de gestion d’entrepôt et de gestion de transport. « L’intérêt de l’outil est qu’il couvre l’ensemble de la supply chain. Nous avons travaillé à l’adaptation de l’outil de production à l’usage pédagogique pour le rendre accessible », indique Loïc Charbonnier, président d’Aftral.

 

Former toute la chaîne des métiers logistiques

Après 18 mois de tests, la solution est opérationnelle dans les centres Aftral de Rouen (76) et de Dourges (62), non loin d’une plateforme multimodale. Dans les prochains mois, elle s’étendra à une quinzaine d’autres centres. Les premières formations concernent les cadres. Elles peuvent se faire dans les 100 centres répartis sur la France ou dans les entreprises. Grâce au mode SaaS de la solution, Aftral accède aux dernières évolutions des solutions Generix group, ce qui rend les élèves plus rapidement opérationnels. « Dans nos scénarios pédagogiques, des groupes à distance les uns des autres peuvent échanger des commandes et livraisons », poursuit Loïc Charbonnier. Un outil e-learning d’initiation pour les transporteurs sera prêt d’ici la fin du mois de mars 2017. L’objectif à moyen terme est de former à toute la chaîne des métiers logistiques, du préparateur de commandes au directeur de site en passant par le responsable supply chain. « Nous nous adressons à plusieurs sortes de publics : les étudiants en formation initiale pour lesquels nous avons injecté le module du niveau Bac + 2 à Bac + 5  et les spécialistes de la logistique », indique Loïc Charbonnier. Sans oublier les clients de Generix, qui ont besoin de pouvoir monter en puissance sur l’environnement de l’éditeur et « qui commenceront les formations pour leurs salariés vers le milieu de cette année », commente Jean-Charles Deconninck. Quinze experts Aftral peuvent d’ores et déjà se déplacer dans les centres pour appuyer les équipes locales. Les formations évolueront en fonction des nouvelles fonctionnalités des solutions de l’éditeur. « Dans les prochains mois, nous allons sortir un module 3D où les pickers se déplaceront dans un entrepôt virtuel, ce qui facilitera le management de l’entrepôt et la formation », annonce le président de Generix group.

 

De nouveaux partenaires sont envisageables

Parmi les possibles développements de ce partenariat, figure l’international : « Nous n’hésiterons pas s’il y a des opportunités qui se présentent, explique Loïc Charbonnier. Il nous suffira alors de traduire nos formations dans les langues locales. » L’Aftral a implanté un bureau au Maroc tandis que Generix group est présent dans 39 pays et vient de prendre pied au Canada. Pourrait-il y avoir de nouveaux partenaires possibles à cette association ? « C’est possible. Je pense aux spécialistes de la robotique et de l’automatisation dont le rôle va évoluer dans les entrepôts et dans le transport mais aussi à tous ceux qui abordent la relation client », répond Jean-Charles Deconninck. Au-delà de la mise en adéquation des besoins des entreprises et de la recherche d’emploi, les partenaires entendent valoriser ces métiers et les rendre plus attractifs.

BUZZ LOG
“La maîtrise du risque au sein des supply chains passe par trois maîtres-mots : anticiper, s’entrainer et observer. Il faut penser l’impensable, s’y préparer et veiller, être sur le qui-vive du soldat sentinelle.”
— Philippe-Pierre Dornier, professeur à l'Essec, président de Newton.Vaureal Consulting et Datapp
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine