Accueil / Actualités / Mobilités / Akanea, au service du digital et du collaboratif

Mobilités

Akanea, au service du digital et du collaboratif

27.03.2017 • 09h35
|

En pleine commercialisation de son nouveau TMS Freight Forwarding 100 % cloud et concentré sur le développement d’une solution de gestion des flux douaniers dématérialisés pour l’export, l’éditeur Akanea se positionne désormais comme un acteur central de la supply chain globale et digitale.

Annoncé l’an passé, le TMS Freight Forwarding d’Akanea vient d’être lancé sur le marché. Testé via deux pilotes sur l’aérien et le maritime, le dernier né des solutions logicielles développées par l’éditeur vient ainsi compléter une offre globale qui couvre l’ensemble de la supply chain, du transport routier à la gestion des procédures douanières, en passant le transport international et l’entreposage. « Nous sommes sur des domaines d’activités de plus en plus interconnectés. Auparavant, nous étions plus segmentés par marchés. Aujourd’hui, nous couvrons toute la supply chain. Et c’est d’ailleurs dans cette optique que nous avons complètement réécrit notre TMS pour les professionnels du freight forwarding. Nous offrons ainsi à nos clients des possibilités beaucoup plus larges en termes de personnalisation, de collaboration avec l’écosystème existant, d’adaptation au process métier mais également à tout ce qui relatif au web puisqu’il s’agit d’une application 100% cloud qui leur apporte un maximum de flexibilité », détaille Hélène Kerjean, chef de marché supply chain d’Akanea. En développant son TMS en mode PaaS, l'éditeur fournit à la fois une solution logicielle, mais également un environnement informatique de développement. Les mises à jour et les évolutions fonctionnelles et règlementaires du TMS sont managées par Akanea, via son cloud privé. Adressés aux commissionnaires et transitaires, très gros faiseurs, l’outil devrait ainsi leur permettre de réaliser les adaptations nécessaires à leurs process internes. Cette flexibilité, rendue possible par le cloud, Akanea en a fait un prérequis.

 

La dématérialisation comme élément clé de la digitalisation du transport

Poussé par le marché et ses clients, l’éditeur a plus largement installé la digitalisation au cœur de son offre et de ses développements. L’un des premiers piliers sur lequel elle a œuvré concerne la dématérialisation, notamment via la question douanière. Ainsi, en 2015 lorsqu’Air France avec la plateforme CIN (Cargo Network Information) France a recherché un partenaire pilote pour la gestion de ses LTA, Akanea s’est porté volontaire pour travailler à la mise en œuvre de la dématérialisation des procédures export avec la mise en place de l’e-freight : « En tant que pilote, cela nous a permis d’être en phase amont par rapport à d’autres éditeurs et de nous inscrire véritablement dans cette logique de dématérialisation », précise Hélène Kerjean. Akanea poursuit encore aujourd’hui son action via Delta X Import, solution de gestion des flux douaniers dématérialisés mis en place pour l’un de ses clients sur l’aéroport d’Orly (94) et sur le développement de la partie export de cette solution, prévue pour le courant du mois de juin 2017.

 

Intégrer la dimension numérique dans son ADN

Dès 2009, Akanea avait également misé sur la mobilité, via son application dédiée au transport routier Start. Face à son succès, l’entreprise a rapidement intégré cette dimension à l’ensemble de ces offres pour en faire aujourd’hui l’une des bases de ses solutions.  Désormais, l’entreprise « ne conçoit pas une application qui ne soit issue du monde de la transformation numérique. C’est-à-dire qui ne prend pas en compte la dématérialisation de documents, les nouveaux usages (notamment la mise en place de portails web responsive) et qui ne puisse pas répondre à des problématiques de traçabilité étendue », expose Hélène Kerjean. « Pour nos clients, il est primordial d’être connecté les uns aux autres afin de collecter l’ensemble des informations. A nous de réfléchir sur la façon de leur retranscrire afin qu’ils aient des données en temps réel, un niveau de traçabilité optimal et qu’ils puissent apporter de la valeur ajoutée à leurs propres clients chargeurs et destinataires finaux », continue-t-elle. Ainsi, tout en restant très axée sur les process métiers, Akanea n’en demeure pas moins ancrée dans l’évolution digitale du marché. L’entreprise, qui vient de sortir un livre blanc intitulé  "La traçabilité dans les métiers de la supply chain : enjeux et défis au coeur de la transformation digitale en 2017" est en veille permanente sur le sujet et réfléchit à la façon dont les nouvelles technologies, comme la Blockchain par exemple, pourraient encore faire évoluer son métier d’éditeur. Le tout en gardant en tête un objectif : simplifier les process de ses clients et leur restituer des informations simples, accessibles et en temps réel.

 

BUZZ LOG
“Il ne faut pas avoir peur d'être disruptif”
— Bruno Hug de Larauze, Pdg d'Idea
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine