Accueil / Actualités / Chargeurs / Emmanuel Galdino à la tête de la supply chain de France Boissons

Chargeurs

Emmanuel Galdino à la tête de la supply chain de France Boissons

27.08.2015 • 16h56
|
A_1

Après 7 années passées au service de Heineken Entreprise, Emmanuel Galdino, 40 ans, est nommé directeur supply chain de la filiale distribution du groupe Heineken France, France Boissons. Sa prise de fonction aura lieu le 1er septembre 2015 au siège de France Boissons à Rueil-Malmaison (92).

Diplômé d’un Master Logistique de l’Institut Européen de Logistique et de l’INSEAD Business School, Emmanuel Galdino intègre Heineken France en 2008. Un groupe qu’il n’a pas quitté depuis et pour lequel il continuera de travailler, cette fois-ci à la tête de la supply chain de France Boissons. Il intègrera le comité de direction de France Boissons et reportera à Loïc Latour. Le Président de France Boissons déclare à son sujet : « Depuis 15 ans dans la fonction supply chain, Emmanuel a fait preuve de grandes qualités dans le management des process de la supply chain et a contribué à l’amélioration du service client de Heineken France en participant notamment à la mise en place du système WMS pour les entrepôts en France. »


Après avoir managé une équipe de 30 personnes en tant responsable logistique de la Brasserie de la Valentine, dans les Bouches-du-Rhône, Emmanuel Galdino rejoint en 2012 le siège social d’Heineken Entreprise à Rueil-Malmaison en exerçant, jusqu’à aujourd’hui, les fonctions de responsable supply chain planning du groupe. Emmanuel Galdino a débuté sa carrière en 2001 en Italie, en tant que responsable achats et logistique chez Brioche Pasquier. Avant de rejoindre Heineken France, il était responsable de la logistique de distribution et du plan de production, achat et approvisionnements de Borges Tramier, de 2006 à 2007.

 

 

A lire aussi sur VoxLog : France Boissons : au cœur de la plateforme de Gennevilliers

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine