Accueil / Actualités / Immobilier / CBRE dévoile une étude sur l’entrepôt 4.0

Immobilier

CBRE dévoile une étude sur l’entrepôt 4.0

01.06.2017 • 09h15
|
A_1

CBRE, spécialiste de l’immobilier et du marché logistique, s’est lancé dans le décryptage des impacts des dernières tendances sur les choix immobiliers des acteurs logistique. Pour ce faire, l’entreprise a réalisé une série d’analyses et d’entretiens auprès de professionnels du secteur.

« L’automatisation et la robotisation massive de la logistique s’annoncent aujourd’hui comme un virage déterminant qui oblige les entreprises à repenser les entrepôts ». C’est en partant de ce constat que CBRE a souhaité pousser sa réflexion vers les entrepôt dits "4.0", accompagnée d’acteurs du secteur tels que Michel Fender, associé au sein du cabinet de conseil Diagma et professeur adjoint à HEC ou bien encore Claude Samson, président d’Afilog. Ensemble, ils ont ainsi échanger, par le biais d’entretiens et d’analyses, sur l’évolution des modes de consommation, e-commerce en tête, et à ce que cette dernière entraîne de changements dans les méthodes de travail et les nouveaux gisements de productivité. Résultat de ce travail, pour CBRE, cette transformation s’appuie sur trois piliers : la mécanisation, l’automatisation et la robotisation. Des orientations qui poussent ainsi les développeurs immobiliers à proposer des entrepôts de plus en plus sophistiqués - modulables ou clés-en-main. « L’automatisation gagne du terrain en France et investit désormais l’ensemble des secteurs. Un essor qui explique notamment la demande croissante pour les clés-en-main », explique Didier Malherbes, executive director activité et logistique chez CBRE France.

 

Adapter son entrepôt sans en changer

Pour CBRE, si certains impératifs techniques impliquent des aménagements spécifiques, nul besoin dans l'ensemble de changer d’entrepôt pour mettre en place ces nouveaux dispositifs d’automatisation. Sur un bâtiment dit « standard » peuvent s’intégrer des briques process ainsi que des adaptations tels qu'un ajout de puissance électrique ou des franchissements de portes coupe-feu. « L’automatisation repose sur quelques outils particulièrement innovants. Trieurs crossbelt, transtockeurs, véhicules à guidage automatique (VGA) et systèmes goods-to-man en particulier ressortent comme les quatre outils phares de l’entrepôt de demain. Leurs spécificités imposent cependant une réflexion en amont et commune entre logisticiens, concepteurs de systèmes et développeurs immobiliers pour garantir l’adaptation de l’entrepôt. Comme le met en lumière l’étude CBRE, ces enjeux conduisent à privilégier le clé-en-main », poursuit l’entreprise.

 

L'étude est disponible sur demande auprès de CBRE. 

A_2
BUZZ LOG
“La Blockchain ne va pas changer le monde et tout disrupter. Mais sur certains segments, à assez court terme, elle va faire évoluer pas mal de choses dans la façon de concevoir le business.”
— Antoine Yeretzian, co-fondateur de Blockchain France
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine