Accueil / Actualités / Mobilités / Le Parlement européen réfléchit à l’encadrement du platooning en Europe

Mobilités

Le Parlement européen réfléchit à l’encadrement du platooning en Europe

01.06.2017 • 09h15
|
A_1

Le 9 mai dernier a été révélé un calendrier détaillé des étapes menant à l'introduction de convois de camions semi-automatisés sur les autoroutes européennes avant 2025.

Des camions se déplaçant en convois, connectés les uns aux autres par wifi et en conduite semi-autonome, telle pourrait être la définition simplifiée du platooning. Un peu plus d’un an après l'« European Truck Platooning Challenge », concours organisé aux Pays-Bas pour permettre à six constructeurs poids-lourds (Daimler Trucks, DAF, Man, Iveco, Scania et Volvo) de tester les camions automatisés à travers le continent, le Parlement européen dévoile une feuille de route sur le sujet et un calendrier détaillé. Ce dernier a pour objectif de dérouler les étapes menant à l'introduction de convois de camions semi-automatisés sur les autoroutes européennes avant 2025. Parallèlement, une feuille de route fournira également des conseils aux décideurs et aux autorités sur les changements réglementaires ainsi que le soutien politique nécessaire au platooning transfrontalier.

 

Anticiper une évolution majeure du transport routier de marchandises

L'Europe entend ainsi créer un cadre réglementaire de soutien pour l'introduction généralisée de cette technologie qui, outre ses possibilités d’optimisation, pourrait également permettre une réduction significative des émissions de CO2 des acteurs du secteur sur le plan national et européen. « Le platooning avec des camions de la même marque est déjà disponible aujourd'hui. Notre prochain objectif est d'introduire du platooning multi-marques d'ici 2023, sans nécessiter de dérogations spécifiques pour franchir les frontières nationales - une condition préalable pour le transport international », a annoncé Erik Jonnaert, secrétaire général de l'Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA).

 

Pour plus de ressources sur le sujet, cliquez sur ce lien

 

BUZZ LOG
“La livraison hors domicile est devenue pour la très grande majorité de nos clients le mode principal, ce qui n’était pas du tout le cas il y a cinq ans.”
— Jean-Sébastien Leridon, directeur général de Relais Colis
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine