Accueil / Actualités / Innovation / Deloitte prédit un avenir toujours plus digital à la supply chain

Innovation

Deloitte prédit un avenir toujours plus digital à la supply chain

27.09.2017 • 20h41
|
A_1

Deloitte publie la dernière édition de son rapport annuel réalisé avec le MHI (Material Handling Institute), consacré à la supply chain et à la prochaine génération d'outils et de solutions mis à disposition des professionnels.

Premier enseignement de l'étude, 80% des répondants considèrent que la supply chain digitale se généralisera d'ici à 5 ans. En ligne de mire, ce sont les technologies de la robotisation (61%) et l'analyse prédictive (57%) qui ont, selon les professionnels de la supply chain interrogés, le plus de chances de bouleverser le marché ou de créer un avantage compétitif. Viennent ensuite l’Internet des Objets (55%), les véhicules sans chauffeur et drones (54%) ainsi que les capteurs et identification automatique (53%).

 

Une réelle volonté d'investissements malgré quelques freins

« Alors que le phénomène n'était encore que frémissant en 2016, nous constatons cette année la réelle émergence de la question digitale : les entreprises n'en sont plus à se demander s'il est intéressant de se lancer dans le digital mais comment et à quel moment il faut se lancer dans ce secteur », résume Magali Testard, associée responsable conseil achats & supply chain chez Deloitte. Et même si certaines technologies font face à de véritables freins à l'adoption - la cybersécurité (55%), le manque de compétences (44%) et le manque de retour d'expérience justifiant les usages (44%) - plus de la moitié des entreprises interrogées envisagent d'investir 1 million de dollars US ou plus dans les technologies au cours des 10 prochaines années.

 

Le digital au service du client

Et les raisons de cet engouement sont simples : satisfaire encore un peu plus les clients. Et pour cause, pour 55% des répondants, ils attendent des délais de réponse plus courts et pour 53% d'entre eux, ces mêmes clients attendent des frais de livraison moins élevés.

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine