Accueil / Actualités / Transversal / TLF offre un cadre au digital

Transversal

TLF offre un cadre au digital

27.09.2017 • 20h45
|

Ce mois-ci, TLF (Union des Entreprises de Transport et de Logistique de France) et TLF Overseas ont donné naissance à leur commission digitale, successeur de la commission TIC.

« Déferlante de nouvelles technologies (Robotisation, IoT, Bigdata, Blockchain, IA …), émergence de nouveaux modèles économiques disruptifs, croissance exponentielle des échanges de données numériques, problématique du stockage et du traitement de ces données, discussions fortes autour de leur propriété et de leur utilisation… » : c’est à partir de multiples constats que l’organisation professionnelle des métiers de la chaîne du transport et de la logistique a souhaité faire évoluer ses activités et crééer une commission digitale transverse à l’ensemble des métiers représentés par l’Union TLF (douane, maritime, aérien, route, ferroviaire, fluvial, logistique-supply chain)

 

Comprendre et répondre aux nouveaux besoins du secteur

Pensée pour répondre à plusieurs besoins dont la nécessité de recenser les programmes, projets et initiatives en la matière au niveau français, européen et international et de mieux comprendre les nouveaux modèles de disruption, la Commission Digitale s'est fixée, sous la présidence de Jean-Christophe Cuvelier (groupe Crystal), de nombreux objectifs pour l’année 2017 :
• Construire les éléments de compréhension, d’acceptation et d’adhésion des enjeux de la transformation digitale pour les entreprises ; 
• Amener les administrations à reconnaître les process digitaux des entreprises ;
• Définir un socle commun aux entreprises membres de l'Union TLF afin d'établir une feuille de route ;
• Qualifier et référencer les fournisseurs de technologies et les outils disponibles.

 

Une commission en ordre de marche

Une première réunion s’est d’ores et déjà tenue le 13 septembre dernier afin de « définir le mandat et les objectifs ainsi que les contours de la feuille de route ». « Chaque Commission métiers TLF devra faire l’état des lieux des projets et programmes de dématérialisation, les avancées, les freins et blocages, les analyses de risques et priorités d’actions. Dans ce sens le groupe de travail e-CMR se réunira dans le courant du mois d’octobre », détaille l’organisation professionnelle. Une prochaine Commission Digitale plénière aura lieu dans près d'un mois, le 30 octobre prochain.

BUZZ LOG
“Il ne faut pas avoir peur d'être disruptif”
— Bruno Hug de Larauze, Pdg d'Idea
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine