Accueil / Actualités / Transversal / Savoye : de l’intégration au conseil

Transversal

Savoye : de l’intégration au conseil

12.10.2017 • 10h00
|
A_1

Voxlog

Il y a quatre ans, le spécialiste de l’intralogistique Savoye, division de Legris Industries, lançait une activité de conseil. Autrefois l’apanage d’une démarche commerciale concurrentielle, elle est désormais accessible indépendamment pour répondre à un besoin grandissant d’accompagnement dans les réflexions logistiques. Dédiée en priorité aux clients Savoye localisés en France, elle est aujourd'hui proposée à l’ensemble des acteurs de la logistique et de la production.

Savoye n’est plus seulement un intégrateur. Il est désormais conseil indépendant, structuré, avec un périmètre en constante évolution. L’idée est née en 2013. Et si cette structure s’adressait au départ uniquement aux clients équipés de matériels Savoye, elle a muté au fur et à mesure des demandes et des missions engendrées, en une véritable entité de consulting. Ainsi, à la façon d’un cabinet dédié, le département expertise de l’intralogisticien travaille en plusieurs étapes : « Nous démarrons sur l’analyse fine des données et enchaînons sur la partie audit qui nous permet de prendre la température opérationnelle, de discuter avec les opérateurs et d’appréhender les contraintes du métier. A travers ces deux premières étapes, nous avons déjà une bonne connaissance de l’existant, à la fois théorique et pratique », détaille Loïc Delaitre, directeur du département expertise chez Savoye.

 

L’équipe, composée de sept experts épaulés par des ingénieurs et techniciens supérieurs selon les projets, monte ensuite un atelier client permettant d’échanger sur les besoins identifiés et de les agrémenter de différents points de vue : chefs d’équipes, directions générales, fonctions support… « Par ateliers successifs on affine les scénarios, on les priorise, les hiérarchise pour produire un plan d’actions », poursuit-il. Un plan d’actions réalisé en totale indépendance vis-à-vis des équipes commerciales de l’entreprise puisque le département expertise rapporte directement à son Pdg. Une différence de taille dans la façon d’accompagner ses clients : « Ceux-ci veulent des réflexions riches, intelligentes mais qui ne préconisent pas forcément les solutions d’un intégrateur en particulier. Lorsque le cahier des charges est confectionné, il va être le point d’entrée pour que le service commercial de Savoye puisse candidater s’il y a lieu. Nous préconisons, de manière quantitative et qualitative, la solution la plus en adéquation avec les besoins. Il peut s’agir potentiellement d’une solution Savoye mais pas seulement », explique son directeur.

 

Et c’est sur ce point spécifique que le département assure se démarquer : « Nous apportons une richesse autour des réflexions et de la technicité que n’ont pas les cabinets de conseil qui ne vivent pas avec les problématiques opérationnelles au quotidien. Nous réalisons également une veille permanente sur les nouvelles technologies du marché et sommes capables de réaliser un benchmark en quelques jours. Enfin, nous pouvons éventuellement assurer la mise en place du projet avec un gage de qualité », étaye Loïc Delaitre.

 

Fournir l’excellence à tous les niveaux

Le département, qui propose aussi un catalogue de 77 formations adressées à ses clients, forme également ses propres collaborateurs. Le but ? Qu’ils ne cessent d’apprendre pour devenir « experts de haut niveau, à forte valeur ajoutée et au regard global », formule Loïc Delaitre. Global, car le département, qui se structure au fur et à mesure des années, a vécu un développement exponentiel en quatre ans. « Du mapping aux schémas directeurs logistiques en passant par le lean, nous avons développé l’offre qui était très opérationnelle vers de la stratégie logistique voire industrielle. Nous travaillons notamment pour Victoria Company, Impex ou Adhex », précise Loïc Delaitre.

 

L’entité a également poussé les frontières de son périmètre autrefois franco-français, vers l’Allemagne, l’Angleterre, l’Espagne ou bien encore la Belgique. Elle entend aussi travailler sur des fonctionnalités supplémentaires, comme le développement de l’accompagnement client sur le reengineering des postes de travail pour gagner en ergonomie et en productivité, ainsi que des outils, notamment d’analyse de données, « pour être beaucoup plus efficients et compétitifs », affirme Loïc Delaitre, et faire que le département conseil de Savoye atteigne le même niveau de développement que son grand frère intégrateur.

 

Le département expertise de la division Savoye en images :

 

BUZZ LOG
“L’impression 3D amorce une nouvelle révolution industrielle qui impacte directement les process, la supply chain et les mentalités.”
— Vincent Rey, consultant chef de projet impression 3D chez Scalian
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine