Accueil / Actualités / Immobilier / Ingram Micro France installe sa logistique sur le P3 Park de Lomme

Immobilier

Ingram Micro France installe sa logistique sur le P3 Park de Lomme

06.11.2017 • 12h12
|
A_1

Valentin Bretel

Pour accompagner son développement en France, le grossiste informatique américain Ingram Micro a choisi le projet d’immobilier logistique proposé par P3 à Lomme (59). Celui-ci présente l’originalité de mêler, sur un même ensemble, du neuf clé-en-main et un entrepôt réhabilité.

P3 France a inauguré, le 20 octobre 2017, sur son P3 Park de Lomme, près de Lille, un entrepôt clé-en main de 42 000 m² pour Ingram Micro, spécialiste mondial de la distribution de produits informatiques, déjà client de P3 en Slovaquie.

 

Le bâtiment, de classe A, labellisé TAPA (Transported Asset Protection Association) et bientôt BiodiverCity, est composé d’un entrepôt existant de 30 000 m² entièrement réhabilité et d’une extension clé-en main de 12 000 m². Cette réalisation constitue le premier développement clé-en-main de P3 sur l’Hexagone, où il gère un portefeuille de plus de 460 000 m² sur 15 sites situés principalement autour de Paris et sur les grands axes logistiques (Lille, Valence, Lyon, Macon, Avignon…).

 

Diversification logistique et qualité de service

Pour Ingram Micro, cette implantation s’inscrit dans sa stratégie de croissance et de diversification logistique en France. « Grâce à notre nouveau bâtiment de 42 000 m², Ingram Micro se donne les moyens d’optimiser la qualité de service offerte à ses partenaires IT, tout en mettant son expertise logistique au service d’autres acteurs de la distribution et du e-commerce », indique Sophie Deleval, Présidente-Directrice Générale d’Ingram Micro France.

 

Le grossiste informatique a sélectionné P3 à l’issue d’un appel d’offre qui a mis en concurrence une quinzaine d’investisseurs et promoteurs en immobilier logistique. Alors que ces derniers ont répondu par des projets neufs, P3 s’est démarqué en proposant une option mêlant réhabilitation d’un entrepôt existant et extension. Cette solution a notamment permis au distributeur informatique de maintenir ses activités sur le site durant les travaux, de décembre 2016 à juillet 2017.

BUZZ LOG
“Tirer parti des standards GS1 doit rendre plus interopérables les applications blockchain dans la supply chain.”
— Yorke Rhodes III, global business strategist blockchain de Microsoft
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine