Accueil / Actualités / International / Gefco approvisionne l’usine PSA de Douvrin en train complet depuis la Chine

International

Gefco approvisionne l’usine PSA de Douvrin en train complet depuis la Chine

29.11.2017 • 08h50
|
A_1

Sébastien Joly

Pour la première fois, Gefco a fait circuler un train complet sur la nouvelle Route de la soie, entre la Chine et la France. Parti de Wuhan, le chargement est arrivé trois semaines plus tard sur le site de PSA à Douvrin (62).

La nouvelle Route de la soie en 20 jours par le train ? Mission accomplie pour Gefco. Le spécialiste de la logistique automobile a réussi à faire circuler son premier train complet chargé de conteneurs de 40 pieds entre la Chine et la France.

 

Parti de Wuhan le 3 novembre dernier, le train a parcouru 11 000 km à travers 7 pays (Chine, Kazakhstan, Russie, Biélorussie, Pologne, Allemagne, France), au rythme moyen de 600 km par jour. Arrivée le 22 novembre, la cargaison a été dédouanée au terminal de Dourges (Pas-de-Calais) puis expédiée vers sa destination finale, l'usine de la Française de Mécanique, filiale de PSA, à Douvrin, dans le Nord de la France.

 

United Transport-Logistics Company (UTLC), consortium d'entreprises ferroviaires, a fourni ses services dans la zone où les voies de chemin de fer sont écartées de 1520 mm, entre Dostyk (Kazakhstan) et Brest (Biélorussie).

 

Ce premier train complet transportant des conteneurs entre la Chine et la France s'inscrit dans l'initiative « One-Belt-One-Road » lancée par le gouvernement chinois pour tirer profit de la nouvelle Route de la soie. En effet, jusqu'à présent, la plupart des itinéraires de celle-ci se terminaient en Allemagne ou en Pologne.

 

Gefco, qui organise des expéditions par voie ferroviaire entre l'Asie et l'Europe depuis plus de quatre ans, achemine aujourd’hui en moyenne un volume mensuel de 300 EVP (Equivalent 20 Pieds) par le train dans les deux directions. « Le transport ferroviaire vient compléter logiquement le transport aérien et le transport maritime. Il offre en effet des avantages concurrentiels, tant économiques qu'écologiques, pour les marchandises urgentes telles que les pièces automobiles et les appareils électroniques en provenance de Chine ; mais aussi pour les flux inversés, les biens de consommation, le transport frigorifique et les pièces détachées destinées au marché chinois de l'après-vente. Les temps de transport sont deux fois plus rapides que par la voie maritime. Le transport ferroviaire est aussi dix fois moins coûteux et moins polluant que le transport aérien », affirme la direction.

 

Les expériences de transport par train complet depuis la Chine se multiplient. Récemment, Decathlon a lancé son premier train direct pour Dourges depuis la Chine. En juin 2016, Geodis, concurrent de Gefco, avait également réalisé un transport par train sur la nouvelle Route de la Soie pour le fabricant de jeans Kaporal

BUZZ LOG
“L’impression 3D amorce une nouvelle révolution industrielle qui impacte directement les process, la supply chain et les mentalités.”
— Vincent Rey, consultant chef de projet impression 3D chez Scalian
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine