Accueil / Actualités / Prestataires / Gefco poursuit sa transformation et sa diversification

Prestataires

Gefco poursuit sa transformation et sa diversification

31.01.2018 • 10h17
|
A_1

/Emmanuel Arnaud, vice-président exécutif, commerce et marketing Gefco

Le spécialiste de la supply chain a réalisé un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros en 2017, en hausse de 5,5% par rapport à 2016.

« Il y a cinq ans, nous étions une filiale logistique de PSA et l’organisation battait au rythme du constructeur automobile. Aujourd’hui, nous sommes devenus un logisticien de taille mondiale qui sert des clients sur 150 pays. » Lors d’une conférence de presse très attendue, Luc Nadal, le président du directoire de Gefco a détaillé les chiffres d’un groupe qu’il a présenté en bonne forme financière.

Sur l’année 2017, le chiffre d’affaire de Gefco, détenu à 75% par les Chemins de fer russes et à 25% par PSA, est estimé autour de 4,4 milliards d’euros en croissance de 5,5%. Côté social, le groupe a effectué l’an dernier un troisième plan de sauvegarde de l’emploi en deux ans qui prévoyait de supprimer 230 postes nets. Aujourd’hui, Gefco compte 13 000 employés et 89 nationalités (contre 11 500 voici cinq ans) dont près de 4000 en France.

Le spécialiste supply chain a développé le ferroviaire sur la route de la Soie, « qui ne se substitue pas au mode maritime mais intervient à chaque fois que les marques ont besoin d’accélérer leurs flux », souligne Emmanuel Arnaud, vice-président exécutif, commerce et marketing. Il compte poursuivre sa proposition de services en « cube », pour répondre aux besoins d’internationalisation, d’agilité, de compétitivité et d’innovation des organisations logistiques.

 

Accord d'exclusivité avec PSA

Au premier rang des fournisseurs de PSA en Europe, le groupe conduit la logistique industrielle du constructeur automobile depuis 2016, un accord d’exclusivité signé sur cinq ans et portant sur 8 milliards d’euros. Gefco gère et optimise toute la chaîne d'approvisionnement du groupe sochalien, du sourcing de composants pour la production et les usines d'assemblage à la distribution des véhicules neufs et des pièces de rechange. « Nous avons opéré le design d’une nouvelle ligne de montage à Mulhouse qui concerne l’approvisionnement des composants jusqu’à la livraison en bord de chaîne des 47 composants de la planche de bord des véhicules », souligne Luc Nadal.
Sur le « market client » (les entreprises hors PSA) l’objectif est de dépasser les 2,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires, qui en hausse de 8% entre 2016 et 2017.
Il s’est internationalisé et a ajouté 15 pays à sa mappemonde, dont la Corée, l’Afrique du Sud et l’Irak. L’année dernière, le groupe a acquis 700 wagons en Russie pour effectuer du trafic domestique et également l’export de véhicules russes et de pièces détachées.

 

Processus d'innovation partagée

Gefco se veut également une entreprise innovante tant au niveau des talents avec le lancement de l’innovation Academy pour développer les projets porteurs de ses collaborateurs que dans un processus d’innovation partagée en intégrant dans les prochains mois deux incubateurs, à Paris et à Londres. Il poursuit sa sortie de « la matrice de PSA, ce qui n’est pas si simple pour les anciens » et vient de se doter d’un projet d’entreprise qui s’appelle « Infinite proximity ». Evolution également côté communication avec deux nouveautés : le logo (un carré jaune remplace le bleu) et la signature, « Partners, unlimited ». « Gefco veut accompagner ses clients pour transformer leur supply chain en value chain et n’a pas pour stratégie de devenir opérateur, ajoute Luc Nadal. Nous voulons nous doter d’un réseau d’entreprises de taille moyenne qui sont partenaires et créer un écosystème ».

BUZZ LOG
“L’enjeu, c’est de ne pas faire de la technologie à une simple fin de communication. Il nous faut des résultats concrets, et ceux-ci sont en train d’apparaitre”
— Patrick Bellart, directeur innovation et automatisation chez FM Logistic
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine