Accueil / Actualités / Entrepôts / Mecalux veut continuer à grandir avec ses clients PME

Entrepôts

Mecalux veut continuer à grandir avec ses clients PME

23.03.2018 • 09h40
|
A_1

Voxlog | Daniel Joly, directeur général de Mecalux France

Le concepteur de solutions de stockage et de logiciels de gestion d’entrepôts logistiques souhaite poursuivre l’accompagnement de ses clients PME. Sa stratégie : amener ces plus petites structures vers la mécanisation voire l’automatisation de leurs entrepôts.

Le spécialiste de l’intralogistique pour tous les clients. C’est le leitmotiv de Mecalux depuis des années et cela n’est pas près de changer. « Nous sommes des spécialistes du stockage et du rayonnage, auxquels nous avons ajouté la transitique ainsi que l’édition de WMS depuis une dizaine d’années. Et avec succès, puisque 250 clients utilisent nos solutions », indique Daniel Joly, le directeur général de la filiale française et belge de la société espagnole. Celle-ci revendique son positionnement original : « Traiter tout aussi bien le petit quincailler qu’Amazon ». Seule condition pour Mecalux, conserver une relation directe avec ses clients, forte de son réseau d’une cinquantaine de commerciaux sur 160 personnes au total en France et en Belgique. « Par ailleurs, nous disposons d’une dizaine de spécialistes métiers qui peuvent répondre à de nombreux besoins », poursuit le directeur général. Par rapport à de nombreux prestataires produisant à la commande, Mecalux dispose de deux entrepôts en France de 10 000 m² et 5 000 m² qui permettent de livrer rapidement les clients. « Nous ne voulons pas nous priver de cette porte d’entrée car nous accompagnons des entreprises qui se développent dans le e-commerce par la suite ».

 

À taille humaine

Ce positionnement sur une « logistique à taille humaine » est porteur car, après une croissance de son chiffre d’affaires de 37 % en 2016 et de 17 % l’an dernier, Mecalux attend une progression de ses ventes de 18 % cette année et un chiffre d’affaires de 96 millions d’euros. La société a développé un savoir-faire sur les pick towers avec des clients comme Decathlon, Amazon ou Spartoo pour lequel elle vient de mécaniser une pick tower au sein d'un entrepôt de 24 000 m².

 

Mais ce qu’elle réalise pour les clients d’envergure, Mecalux souhaite le proposer également aux plus petites sociétés. « Notre savoir-faire est d’accompagner nos clients PME à partir du rayonnage conventionnel vers la mécanisation », ajoute Daniel Joly en citant l’exemple de Grégoire-Besson, spécialisée dans les pièces détachées agricoles. « Cette entreprise, qui avait une obligation de services à ses clients, a investi un million d’euros dans un entrepôt mécanisé comprenant deux miniloads, des rayonnages conventionnels en porte-à-faux ainsi qu’un logiciel de pilotage. »

 

Basé en Espagne, le centre de R&D de Mecalux comprend 170 personnes et développe les logiciels de gestion d’entrepôt du groupe easyWMS, qui vient de s’enrichir d’une brique dédiée à la gestion du transport et à la documentation des transporteurs. « Mais nous sommes des logisticiens et des industriels plus que des informaticiens et nos solutions simples et robustes sont paramétrées pour aider nos clients », précise Daniel Joly. Le responsable remarque tout de même qu’il ne manque que la prévision des ventes à la suite logicielle et que le président du groupe souhaite que Mecalux devienne un éditeur de logiciel majeur dans les prochaines années.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“Il faut que les consommateurs militent pour une logistique plus propre et plus responsable. Nous devons les sensibiliser à des pratiques vertueuses et au fait d’accepter un surcoût, modeste mais existant, pour les mettre en place.”
— Jean-Bernard Bros, adjoint à la maire de Paris et chargé des sociétés d’économie mixte et sociétés publiques locales.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine