Accueil / Actualités / eCommerce / Amazon et Monoprix, nouveaux partenaires de l'e-commerce alimentaire

eCommerce

Amazon et Monoprix, nouveaux partenaires de l'e-commerce alimentaire

27.03.2018 • 09h55
|

Les produits alimentaires de l'enseigne de la grande distribution appartenant au groupe Casino seront bientôt proposés aux clients du service Amazon Prime Now à Paris et ses villes voisines.

Alors qu'Amazon multiplie les partenariats aux côtés d'acteurs de la grande distribution à travers le monde (dont le récent rachat de Whole Foods aux États-Unis), le géant de l'e-commerce a dévoilé une nouvelle alliance avec le groupe Casino afin de proposer la distribution des produits alimentaires de la marque Monoprix (Monoprix Gourmet, Monoprix Bio, mais aussi des produits frais) aux clients du programme Amazon Prime Now de livraison express, à Paris et dans sa proche banlieue dès le courant de l'année 2018.

 

Un partenariat stratégique selon Jean-Charles Naouri, président du groupe Casino, à l'heure où les besoins clients évoluent : « À travers ce partenariat unique entre Amazon et Monoprix, le groupe Casino renforce sa stratégie de distribution omnicanale et se rapproche encore davantage de ses clients et de leurs besoins. Ce partenariat commercial constitue une nouvelle étape de la stratégie mise en œuvre par le Groupe Casino pour innover toujours plus pour le commerce en ville de demain. » Et qui bénéficie à Amazon, lequel trouve là une première porte d'entrée aux côtés de la grande distribution en France. « Ce partenariat commercial, qui vient encore enrichir la sélection du service Prime Now, permettra à nos clients de bénéficier de délais de livraison extrêmement rapides sur les commandes de produits Monoprix », résume Frédéric Duval, country manager pour Amazon France.

 

Un mouvement d'approche à mettre en parallèle des récentes collaborations entre Auchan et Alibaba (en Chine), mais aussi des nouveaux services de livraison urbaine à Paris d'E. Leclerc.

BUZZ LOG
“Avec la logistique urbaine, les marges sont peu élevées et le moindre obstacle peut stopper net certains projets. Il faut absolument mettre en place les bonnes conditions pour rendre l’innovation rentable et attractive.”
— Élise Baktin, chargée de programmes d’expérimentations à l'Urban Lab de Paris & Co.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine