Accueil / Actualités / International / Aux Etats-Unis, l'International Trade Administration (ITA) a recours à Descartes Datamyne

International

Aux Etats-Unis, l'International Trade Administration (ITA) a recours à Descartes Datamyne

12.06.2018 • 11h45
|
A_1

L'administration américaine s'appuie sur la base de données du canadien Descartes pour fournir des études de marché à destination des entreprises souhaitant se développer à l'export.

US Commercial Service, business unit de l'International Trade Administration (ITA) du département du commerce des États-Unis, utilise la base de données de commerce international Descartes Datamyne pour produire des études de marché à destination des exportateurs américains.

 

« Notre mission est de préparer les entreprises à réussir sur les marchés internationaux et nous avons découvert que la recherche peut être un élément clé », a déclaré Heather Andrea Ranck, spécialiste du commerce international, directrice de bureau et chef d’équipe de l’US Commercial Service. « La solution Descartes Datamyne est extrêmement bénéfique car elle nous permet de montrer aux entreprises les opportunités qui leur sont offertes de manière très concrète. Nous pouvons facilement manipuler une énorme quantité de données sur le commerce international à un niveau micro-économique, tel que le nom d’entreprises potentielles à l’import.

 

Descartes Datamyne, fourni par la société canadienne Descartes Systems Group, est une des plus grandes bases de données sur le commerce international au monde, regroupant des informations précises et à jour sur les importations et les exportations, sourcées auprès des autorités douanières et des ministères du commerce de 50 pays.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
BUZZ LOG
“La logistique doit absolument se rendre plus visible pour être plus performante. Plus il y aura de cerveaux qui se pencheront sur ses problématiques, plus grandes seront les chances de réinventer le système de façon disruptive.”
— Marie-Xavière Wauquiez, responsable de l’incubateur Rolling Lab
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine