Accueil / Actualités / Innovation / MiR présente un nouveau robot mobile plus grand et plus rapide

Innovation

MiR présente un nouveau robot mobile plus grand et plus rapide

19.06.2018 • 12h45
|
A_1

MiR

Mobile Industrial Robots (MiR) vient de dévoiler son MiR500, un nouveau robot affichant une capacité de levage de 500 kg.

Présentés en France au dernier salon SITL, les robots mobiles collaboratifs de MiR répondent aux nouveaux besoins des industriels. L'entreprise, récemment rachetée par Teradyne, étoffe aujourd'hui sa gamme avec le MiR500, un nouveau robot plus grand, plus solide et plus rapide. Affichant une capacité de levage de 500 kg et faisant la même taille qu'une europalette standard, il peut prendre et transporter automatiquement des palettes en allant jusqu'à 7,2 km/h. Comme les autres robots de la gamme, ce nouveau modèle peut fonctionner dans un contexte collaboratif, intégrant des technologies pour détecter tous les obstacles et naviguer de manière autonome et en toute sécurité.

 

 « Le robot MiR500 a été élaboré en tenant compte des besoins observés chez les clients actuels et potentiels. Ces derniers ont testé nos autres robots et ils constatent désormais le potentiel considérable offert par l’automatisation du transport interne des objets lourds et des europalettes. Avec MiR500, nous établissons de nouvelles normes concernant les possibilités d'utilisation des robots mobiles par les entreprises », précise Thomas Visti, PDG de Mobile Industrial Robots. MiR a multiplié par cinq la vente de ses robots en 2015-2016 et a atteint un chiffre d'affaires de 10,3 millions d'euro en 2016-2017. L'entreprise prévoit de recruter massivement en 2018 pour passer de 65 à 120 salariés.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“Il faut que les consommateurs militent pour une logistique plus propre et plus responsable. Nous devons les sensibiliser à des pratiques vertueuses et au fait d’accepter un surcoût, modeste mais existant, pour les mettre en place.”
— Jean-Bernard Bros, adjoint à la maire de Paris et chargé des sociétés d’économie mixte et sociétés publiques locales.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine