Accueil / Expertises / Pourquoi les managers d’entrepôts doivent penser à Android pour leurs équipements

EXPERTISES

Pourquoi les managers d’entrepôts doivent penser à Android pour leurs équipements

19.07.2017 • 14h00
Alors que le système d'exploitation de Google s'est démocratisé auprès du grand public, le déploiement d'Android dans les équipements logistiques reste minoritaire. Un basculement que les managers d'entrepôts doivent lancer sans attendre. Tribune rédigée par Philippe Nault, senior sales engineering manager France pour Zebra Technologies.

« Android est l’une des technologies grand public qui fait le plus parler d’elle à l’heure actuelle. Et pour de bonnes raisons, puisqu’Android équipe près de 4 appareils grand public sur 5 : Chromebooks, TV, objets connectés et même à bord des voitures. En fait, Android est aujourd’hui le principal système d’exploitation mobile dans le monde, avec environ 87 % des parts de marché, comme nous le révèle le cabinet de conseil IDC.


Mais les consommateurs ne sont pas les seuls à surfer sur cette vague. Les entreprises ont, elles aussi, trouvé le moyen de tirer le meilleur parti possible de ce système d’exploitation très populaire. Avec l’évolution rapide des attentes des clients, les professionnels ont besoin d’une technologie capable de suivre le rythme d’un environnement en perpétuel changement. Les entreprises doivent également envisager d’abandonner Windows Mobile et Windows CE qui arrivent en bout de course, pour migrer vers d’autres systèmes. Or, ces systèmes d’exploitation sont encore utilisés avec la plupart des applications en entrepôts.

 

Des technologies plus intuitives

Alors que le e-commerce, l’omnicanal et le « click & collect » deviennent rapidement la norme, les managers en charge des entrepôts ne peuvent plus compter sur des systèmes d’exploitation bientôt obsolètes, pas plus que sur des systèmes compliqués et des écrans verts, pour répondre aux habitudes des consommateurs, de plus en plus axés sur les achats en ligne. Ces tendances entraînent bien évidemment une augmentation massive des expéditions, créant la nécessité d’une visibilité en temps réel, et plus précise, sur les stocks, mais aussi d’une plus grande célérité et qualité dans l’exécution des commandes.

 

Pour se montrer compétitifs, les entrepôts doivent disposer d’un système d’exploitation moderne offrant le meilleur des deux mondes – des fonctionnalités destinées aux professionnels, mais aussi au grand public – avec une efficacité globale plus importante. Les systèmes basés sur Android répondent à ce double impératif, puisqu’ils simplifient les opérations et automatisent les processus dans l’ensemble de la chaîne logistique, depuis la réception des marchandises jusqu’à leur expédition. Android offre également la visibilité requise pour améliorer la productivité, tout en réduisant les coûts d’exploitation.


Avec l’apport de technologies plus intuitives, les gestionnaires d’entrepôts peuvent accéder rapidement à des données en temps réel, avec la localisation exacte des stocks, des employés et des équipements, leur permettant ainsi d’améliorer leur efficacité globale et d’assurer une exécution adéquate des commandes, en temps voulu.

 

Des systèmes attractifs auprès des jeunes salariés

Imaginons le scénario suivant : un employé d’entrepôt reçoit une liasse de documents relatifs à diverses marchandises et à leur livraison. Chaque document contient ce qui ressemble à une liste sans fin – code-barres multiples, images, cases à cocher et lignes de texte. L’enregistrement manuel de tous ces documents prendrait au moins deux heures. Avec un système fonctionnant sous Android, les employés sont en mesure d’enregistrer tous les documents en une seule fois, remplir les formulaires numériques, et faire tout ce qui est nécessaire en quelques secondes.


Outre la réduction du temps et du nombre d’étapes avec des produits qui sont scannés, les systèmes Android s’avèrent très attractifs auprès des jeunes salariés. Avec la montée en puissance du commerce électronique et le départ en retraite des baby-boomers, la présence des jeunes générations dans les entrepôts et dans l’ensemble de la chaîne logistique se fait plus forte. Il est crucial pour eux de disposer d’une technologie conviviale, à laquelle ils sont déjà habitués. Les systèmes Android offrent un écran tactile très semblable à celui d’un smartphone, avec des applications claires et aisément accessibles. Cette familiarité technologique se traduit globalement par un engagement plus fort des équipes.


Selon une étude réalisée par le cabinet de conseil VDC Research, les systèmes Android ont représenté 37 % des expéditions de systèmes durcis en 2016, contre 24 % l’année précédente – un pourcentage qui devrait bien sûr continuer à croître. La combinaison d’une meilleure visibilité, d’une réduction des coûts d’exploitation et de la forte attractivité auprès des jeunes générations place désormais Android en pole position. Une bonne raison pour investir sans attendre. »

 

BUZZ LOG
“L’impression 3D amorce une nouvelle révolution industrielle qui impacte directement les process, la supply chain et les mentalités.”
— Vincent Rey, consultant chef de projet impression 3D chez Scalian
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine