Accueil / Tribunes / Supply Chain : pour une meilleure visibilité, l’IoT est indispensable

EXPERTISES

Supply Chain : pour une meilleure visibilité, l’IoT est indispensable

19.10.2020 • 09h00
|
par Charlotte COUSIN
A_1

Patrick Cason

Une tribune de Patrick Cason, directeur général de Sigfox France.

Aujourd’hui, l’acheminement d’un colis à travers une supply chain peut nécessiter plus de 200 interactions et impliquer 25 personnes réparties à travers le monde. Et cette chaîne logistique ne cesse de se complexifier, au fil des années et dans tous secteurs confondus, à mesure que les volumes logistiques continuent d’augmenter. Ceci, ajouté aux nouvelles exigences des consommateurs en termes de rapidité et d’efficacité, amène de tous nouveaux challenges pour les responsables de ces chaînes logistiques.

 

La visibilité, élément essentiel

Si elles ont accès à des informations générales comme le moment où la marchandise a quitté son dernier point de passage, les entreprises n’ont que rarement la visibilité leur permettant, à tout moment, d’en connaître l’exacte localisation ou même l’état. Pourtant, ces informations peuvent se révéler indispensables, et prévenir des situations pouvant entrainer une désorganisation préjudiciable de la chaîne logistique telles que :
• Des conditions défavorables aux marchandises : Sans visibilité, les responsables de la chaine d’approvisionnement ne peuvent pas surveiller l’état de leurs conteneurs. Or, celui-ci est particulièrement critique lors de transports de marchandises alimentaires ou médicales nécessitant des spécificités de conditionnements (température, péremption…)
• Les pertes et les vols : en offrant une disponibilité de l’information concernant la localisation des marchandises en temps réel, il est possible de diminuer drastiquement la part de marchandises perdues. De plus, les responsables de la chaînes logistique peuvent ainsi identifier et prévenir des situations de vols. Ces derniers représentent chaque année 30 milliards de dollars de pertes de revenus pour les entreprises américaines.
• Les retards trop importants : en connaissant exactement la position et l’état de conditionnement de la marchandise, le gestionnaire de la supply chain peut prendre les décisions adéquates rapidement afin d’éviter des retards trop importants. Ainsi, si l’acheminement d’un produit vient à être retardé, il peut en informer le client final directement, permettant ainsi d’améliorer la relation avec ce dernier. Il peut même décider d’un nouvel acheminement de produit dans les plus brefs délais lorsqu’une marchandise a été perdue ou que son conditionnement a été dégradé. De plus, les clients sont obligés de mettre en place des stocks délocalisés, afin de permettre la livraison de la marchandise par anticipation, à leurs clients finaux.

 

Grace à cette visibilité directe de leurs conteneurs ou leurs colis, les clients peuvent modifier leurs choix et/ou piloter leurs sous-traitants afin de réduire les temps de transport. Par exemple, il peut être plus judicieux d’envoyer un container depuis un port du sud de l’Espagne avec un préacheminement par camion, que de choisir un bateau au départ de Fos-sur-Mer qui fera un stop à Barcelone. Cette nouvelle visibilité permet par ailleurs de vérifier que les flux réels sont conformes au bon de transport initial via des indicateurs indépendant des fournisseurs.

 

L’IoT pour améliorer la visibilité

À l’heure où nombre de technologies comme les puces RFID ou la 5G promettent d’aider les responsables et les entreprises à tirer le meilleur profit de leurs activités, il est important que chacun fasse l’analyse de ses besoins pour y répondre avec des solutions adaptées. La bonne nouvelle, c’est que les solutions IoT peuvent permettre d’améliorer cette visibilité de la chaîne logistique. Grâce à un capteur IoT fixé sur le conteneur, le gestionnaire de la supply chain peut récupérer les données nécessaires au suivi de ses biens, leur état, ainsi que leur sécurité. Par exemple, son utilisation dans le suivi de denrées périssables est un véritable atout. En effet, certains aliments ou médicaments sont très fragiles et une variation trop importante de température peut les abîmer. Grâce à l’IoT qui peut transmettre des informations en temps réel, il est possible de connaître l’état actuel des denrées et d’intervenir en conséquence. Ce système est un véritable avantage pour les entreprises qui le mettent en place car leur permettra de réaliser des économies certaines.


Au-delà de ce contrôle et du suivi des marchandises, l’IoT peut également aider la supply chain à être plus efficace encore en offrant des informations précieuses sur l’état des machines – avec la maintenance prédictive par exemple – mais aussi sur des obstacles présents sur le parcours. Pour éviter des retards de livraison liés à la congestion d’une ville, par exemple, l’IoT s’avère être une solution efficace et peu coûteuse.

 

Une solution peu coûteuse, efficace et sécurisée

L’avantage de ces solutions est qu’elles offrent la possibilité d’améliorer la visibilité dans chacune des étapes de la supply chain. De plus, le développement des réseaux bas débit, tels que la 0G, offrent de nouvelles opportunités aux entreprises. En effet, ces réseaux de communications peuvent envoyer des données sur de très longues distances et fonctionnent de telle manière qu’ils ne peuvent être brouillés. Un autre avantage de cette solution est la faible consommation d’énergie que son utilisation demande aux capteurs IoT. Ils peuvent ainsi bénéficier d’une durée de vie plus longue et leur maintenance s’en voit fortement réduite. Cette longévité des capteurs peut être notamment utile pour prévenir des vols lorsque la marchandise est stockée sur de longues périodes : même après plusieurs mois, la marchandise pourra être suivie par son propriétaire à l’aide du capteur IoT.


Nous rentrons dans l’ère du 4.0. Cette transformation digitale à tous les niveaux est essentielle pour les entreprises si elles souhaitent rester dans la course. Et la supply chain n’y échappe pas. La technologie et notamment l’IoT permettent d’analyser les données en temps réel et d’avoir une visibilité sur l’ensemble de la chaîne. C’est un atout considérable pour les entreprises qui peuvent ainsi réaliser des économies et accroître leurs bénéfices.

BUZZ LOG
“La digitalisation de la supply chain est une réalité pour beaucoup d’entreprises, mais elle pose beaucoup de questions de solutions, de méthodologie ou de partenaires.”
— Jean-Marc Soulier, partenaire chez Wavestone
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine