Accueil / Tribunes / Crise-Covid et boom de l’emballage : de nouveaux défis pour le transport routier

EXPERTISES

Crise-Covid et boom de l’emballage : de nouveaux défis pour le transport routier

30.04.2021 • 09h00
A_1

Ontruck

Une tribune signée par Nicolas Lubeth, directeur général France de Ontruck

En 2020 et tout au long de la crise sanitaire actuelle, certaines industries ont joué et jouent encore un rôle clé. C’est bien sûr le cas de la santé ou de l’alimentation, mais d’autres - passées inaperçues - ont été tout autant bousculées. Parmi elles, l'industrie du packaging - maillon essentiel de la supply chain - a ainsi connu une croissance considérable, principalement en raison de l'essor du e-commerce. Une nouvelle demande poussant les entreprises du secteur à s’adapter rapidement, voire à se réinventer, de leur production jusqu’à leur logistique de transport. Mais pour maintenir la dynamique de croissance observée ces derniers mois, il est désormais essentiel de comprendre et de lever les freins susceptibles d’entraver la chaîne d’approvisionnement de cette industrie.


2020 : une folle année pour l’industrie de l’emballage…

L’industrie du packaging recouvre plusieurs typologies d’entreprises selon les usages des emballages fabriqués : l’emballage des biens de grande consommation, exigeant une productivité élevée en raison d’une forte rotation (dentifrice, shampoing…) ; celui des biens de consommation emballés, à rotation plus faible (livre, ordinateur…) ; et l’emballage pour les colis et le transport. Conséquence directe de la crise sanitaire, le secteur du packaging a connu en 2020 une croissance importante dans toutes ses typologies. Comment l’expliquer ? D’une part car l’essor du e-commerce, et donc de la vente de biens de consommation emballés, a eu pour effet d’augmenter la demande d’emballages pour l’expédition de colis individuels. D’autre part parce que la consommation est elle aussi devenue plus individualisée. Les consommateurs ne pouvant plus se rendre dans les bars et restaurants, les produits autrefois vendus en grandes quantités pour ces établissements demandent désormais un emballage individuel, puisque distribués dans des formats plus petits et à un plus grand nombre. Une croissance considérable forçant les entreprises de l’industrie du packaging tout à la fois à s’adapter, à produire plus et plus rapidement, à changer leurs solutions de format, mais également à optimiser leur processus logistique.

 

… et de nouveaux défis pour le transport routier !

Expliqué par les changements dans les habitudes de consommation évoqués plus haut, le caractère davantage imprévisible et fluctuant de la demande complexifie la planification du transport des emballages vers les fabricants et les centres de distribution. Un défi logistique faisant naître pour les acteurs du secteur le besoin d’une solution de transport plus flexible et plus fiable. Flexible, car ces entreprises ont besoin d’un service de transport, en lots partiels ou complets, capable de s'adapter facilement aux pics de la demande. Devant déplacer des volumes fluctuants, par exemple de cinq palettes à l’équivalent de deux camions complets d’un jour à l’autre, il est essentiel pour ces dernières de disposer d’un service qui comprend leurs besoins logistiques spécifiques et puisse toujours mettre à leur disposition des véhicules, ce pour le jour même. Fiable, parce qu’une ponctualité à toute épreuve est essentielle pour le transport de ces produits, au niveau régional comme national. Un retard dans la livraison des emballages pourrait être catastrophique pour les fabricants et les distributeurs ! Fiable également, car s’il s’agit de biens légers, facilement palettisés et transportés, et non particulièrement fragiles, ces produits doivent impérativement arriver en bon état à leur destination pour pouvoir être utilisés. Or l’innovation et l’optimisation technologique dans le domaine du transport, à l’instar des algorithmes de routage ou d’attribution et des outils de traçabilité en temps réel, permettent désormais l’émergence de solutions répondant à ces nouveaux besoins logistiques de l’industrie du packaging. Un point essentiel car, si elle veut maintenir son taux de croissance actuel, l’industrie du packaging ne peut se laisser surprendre par des problèmes découlant du transport de ses produits.


La crise sanitaire, douloureuse en bien des points, est ainsi une réelle opportunité de développement et de transformation pour l’industrie de l’emballage. Néanmoins, pour une croissance pérenne du secteur, Packaging et Transport doivent désormais avancer main dans la main. Une relation de proximité, portée par l’innovation, qui devra perdurer jusqu’à la fin de cette crise sans précédent mais aussi bien après. En effet, une autre tendance de fonds se dessinent déjà dans ces deux secteurs : celle d’une mutation progressive vers une approche plus respectueuse de l’environnement. Des transformations durables, soutenues par l’opinion publique et le gouvernement, qui seront très rapidement essentielles au maintien de leurs niveaux d’activité.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine