Accueil / Tribunes / 6 tendances pour la supply chain pour 2022

EXPERTISES

6 tendances pour la supply chain pour 2022

24.02.2022 • 09h30
A_1

DR | Fabien Petitjean

Après une année de défis pour la supply chain, à quoi pouvons-nous nous attendre en 2022 ? Une tribune signée par Fabien Petitjean, senior solutions consultant chez Descartes Systems Group

2021 a été l’année de tous les défis pour la supply chain : problème de capacités de transport, pénurie de chauffeurs et des matières premières, croissance du e-commerce, exigences environnementales… Les professionnels du transport et de la logistique ont dû faire preuve de résilience à tous les niveaux. Alors, à quoi pouvons-nous nous attendre en 2022 ? Voici 6 tendances qui impacteront les supply chains.

 

1. Les supply chains seront de plus en plus sous tension

Avec une consommation mondiale à la hausse et, paradoxalement, des problématiques de sourcing de matières premières conséquence de la crise sanitaire de la Covid-19, les chaînes d’approvisionnement ont été fortement sous tension en 2021. En 2022, rien n'indique que cela sera différent. Les entreprises devront encore faire preuve de flexibilité pour faire face à une augmentation de la demande, et des capacités d’approvisionnement et de transport limitées. Pour résoudre ce problème, elles devront travailler sur la rationalisation de leur chaîne logistique et revoir leur processus de livraison.

 

2. Les achats en ligne continueront de booster la livraison à domicile

L’augmentation des achats en ligne devrait se poursuivre en 2022. Cela représente à la fois une opportunité et un défi pour les enseignes et les logisticiens du dernier kilomètre. La rapidité et la fiabilité des livraisons s'accompagneront d’une augmentation de prix. Par exemple, même Amazon facture désormais progressivement la livraison de sa branche Whole Foods pour compenser l'augmentation des coûts. Nous prévoyons que davantage d'entreprises réévalueront leurs stratégies de gratuité et chercheront des alternatives telles que la mutualisation des clients et des points de livraison, afin de minimiser les coûts et de maximiser les capacités disponibles.

 

3. Les entreprises chercheront à fidéliser leurs conducteurs

Qu'il s'agisse de longs trajets ou du dernier kilomètre, la pénurie de chauffeurs est endémique et continuera d'avoir un impact important sur les enseignes de distribution et les acteurs de la logistique. En 2022, les entreprises se concentreront sur la fidélisation et la productivité de leurs conducteurs. La baisse du « turnover » chez les transporteurs, traditionnellement élevé, réduira la pression sur le nombre d’embauches et permettra aux plus expérimentés d'améliorer leurs performances de livraison. Garder les conducteurs au volant et réduire leur stress seront les principales priorités des entreprises pour les fidéliser. Pour cela, elles devront être capables d’améliorer leur qualité de vie au travail grâce à des missions de transport plus réalistes à exécuter.

 

4. La pénurie de chauffeurs obligera à mettre l'accent sur une meilleure planification

L'augmentation des livraisons à domicile et la pénurie de chauffeurs mettront en lumière les vulnérabilités des supply chains auxquelles, jusqu'à présent, les enseignes parvenaient encore à faire face, mais avec difficulté. En l'absence d'une planification efficace, l’expérience de livraison risque d’être compromise… L'amélioration de la productivité globale des tournées de livraison, grâce à l’optimisation, sera une priorité. En utilisant un logiciel avancé d'optimisation d'itinéraires, toutes les options de livraison peuvent être évaluées instantanément, maximisant ainsi la capacité et augmentant l'efficacité.

 

5. L’environnement deviendra une opportunité et non un défi à relever

Les préoccupations environnementales augmenteront en 2022 et ne viendront pas uniquement des consommateurs. De nombreux fonds d’investissement adoptent une position de plus en plus ferme sur les stratégies de développement durable et les performances réelles des entreprises. Ils pousseront ces dernières à agir plus rapidement pour réduire leur impact environnemental. Cela présente également une excellente opportunité pour les professionnels de la logistique de faire valoir leur stratégie en la matière. L'amélioration de l’efficacité de la supply chain est au cœur des programmes d'amélioration qui se traduisent presque toujours par une diminution des émissions de gaz à effet de serre.

 

6. Le machine learning se généralisera dans la supply chain

Cette année, nous nous attendons à ce que le machine learning continue d'être rapidement intégré par les fournisseurs de solutions technologiques en raison de la richesse des données dont regorge la chaîne logistique. Le machine learning permettra d’augmenter les performances de la supply chain, en optimisant les temps de conduite et d'immobilisation des véhicules, les lieux de livraison, les estimations d'heure d'arrivée (ETA) ou encore dans le cadre d'analyse de données plus approfondies sur les performances de la chaîne logistique. C’est pourquoi 2022 sera sans nul doute une année difficile pour les professionnels face à des donneurs d’ordres qui exigeront des chaines d’approvisionnement plus performantes au profit de la rentabilité de leur entreprise. Cela offrira de nombreuses occasions de montrer la valeur des stratégies et technologies avancées en matière de supply chain, dont la transformation ne sera pas seulement la clé du succès mais, pour certains, une question de survie.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine