Accueil / Actualités / Transversal / Étiquetage des colis internationaux : le CEN recommande le standard GS1 SSCC

Transversal

Étiquetage des colis internationaux : le CEN recommande le standard GS1 SSCC

27.06.2017 • 13h15
|

Le Comité européen de normalisation (CEN), qui regroupe les organismes de certification de 34 pays européens, a désigné le standard SSCC de l’organisme de normalisation GS1 comme norme pour identifier les colis internationaux.

Dans la droite lignée de ses travaux visant à créer un marché unique numérique au sein duquel les citoyens et entreprises européens pourraient accéder sans restriction ni barrière aux biens et services en ligne, le Comité européen de normalisation (CEN) a rédigé un guide technique destiné aux services postaux européens pour le marquage des colis internationaux. Afin de faciliter l’interopérabilité de l’ensemble des acteurs des réseaux ouverts et fermés de livraison de colis en Europe, il préconise l’usage du standard GS1 SSCC (Serial shipping container code) pour étiqueter ses colis. « Jusqu’à présent le recours aux solutions propriétaires rendait obligatoire un ré-étiquetage des colis en fonction du réseau et/ou du pays de distribution, explique GS1. Les travaux du CEN ont permis de définir une solution facilitant, pour tous les e-commerçants, leurs services de livraisons de colis internationaux grâce à l’utilisation d’une seule étiquette. » Auparavant utilisé sur des unités logistiques telles que les caisses et les palettes, le code SSCC, étendu au colis, permettra une unification de l’identification des produits empaquetés, avec une meilleure traçabilité de bout en bout.

 

L’adoption du standard de GS1 profitera aussi bien aux industriels, distributeurs, e-commerçants, prestataires, transporteurs qu’aux consommateurs finaux, qui auront tous une meilleure vue d’ensemble sur le parcours des colis et pourront lancer ou bénéficier de nouveaux services. « Grâce à la mise en place de ce numéro de suivi unique, la traçabilité des colis sera grandement simplifiée à l’international, mais aussi en France, lorsque le colis passera d’un prestataire à un autre, explique Frédéric Mirebeau, Pdg de WelcomeTrack, société spécialisée dans l’analyse en temps réel des données des différents acteurs de la logistique du e-commerce pour améliorer la traçabilité et la réactivité en cas d’anomalie. Pour WelcomeTrack, la tâche sera plus aisée avec moins de risque de perte d’information liée au ré-étiquetage. Par ailleurs, l’usage du SSCC génèrera une baisse de coût et assurera une plus grande fiabilité dans le suivi des colis. » Si la préconisation du CEN est appliquée par l'ensemble des acteurs, la réduction des coûts de traitement et de livraison des colis pourrait augurer une baisse des prix sur l'ensemble du marché de la logistique et du e-commerce en Europe.

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine