Accueil / Reportages / Chargeurs / Un logisticien à la tête du plus grand site français de distribution de pièces de rechange PSA Retail

Chargeurs

Un logisticien à la tête du plus grand site français de distribution de pièces de rechange PSA Retail

14.12.2017 • 11h33
|
par Emilien VILLEROY
Rimg0

PSA Retail/Voxlog

RTimg0
Rimg1 RTimg1
Rimg2 RTimg2
Rimg3 RTimg3
Rimg4 RTimg4
Rimg5 RTimg5
PSA Retail a inauguré début décembre sa nouvelle plaque de distribution de pièces de rechange Est PR Distrigo, située à Obernai dans le Bas-Rhin. Un bâtiment codéveloppé aux côtés de trois partenaires régionaux et qui pourrait devenir à terme le plus grand de son genre en Europe. Visite de ce site prometteur aux côtés de son nouveau directeur, Laurent Poirot, ancien de chez Stef et ID Logistics.

Un travail de longue haleine touche à sa fin pour PSA Retail. En effet le groupe de distribution automobile de PSA Peugeot Citroën a inauguré le 4 décembre 2017 sa douzième et dernière plaque de distribution française de pièces de rechange à Obernai (67), en périphérie de Strasbourg. Un évènement qui clôture 18 mois de développement pour le groupe qui avait pour objectif le lancement d’un total de 35 plateformes de ce type en France et en Europe. Mais cet ultime site n’est pas tout à fait comme les autres. Tout d’abord par son statut, puisqu’il a vu le jour en association avec trois distributeurs indépendants de la région, Car Avenue, Grand Est Automobiles et Nedey Automobiles. Une joint venture inédite qui permet d’offrir au site une implantation locale forte dans l’Est de la France, afin de se positionner en tant que fournisseur unique pour les réparateurs automobiles des régions Alsace et Franche-Comté. « Ensemble, nous avons fait une fabuleuse machine de guerre. Notre objectif est maintenant d’en faire la meilleure plateforme européenne », résume Xavier Duchemin, directeur de PSA Retail.

 

40 000 références de pièces de rechange

Et cette ambition s’explique par l’autre particularité du site d’Obernai (67), à savoir son volume inédit : avec 9 600 m² de surface logistique et 500 m² de bureaux, la plaque Est PR Distrigo est la plus grande de France et déjà l’une des plus grandes d’Europe dans son format au sein du groupe PSA. Un site XXL pouvant stocker 40 000 références de pièces de rechange et plus de 20 000 pneumatiques. Et une extension possible de 10 000 m² est même envisagée à l’arrière du bâtiment. « Le terrain est déjà préparé mais il n’y a pas de plan précis pour l'instant. Actuellement, nous montons en stock et nous avons encore de la capacité avant d’arriver à saturation. Mais c’est une ambition qui devrait se matérialiser dans les 24 à 36 prochains mois », avance Laurent Poirot, directeur du site (en photo ci-dessus). En attendant de doubler sa surface, le site est actuellement en plein démarrage, suite à son ouverture le 6 novembre 2017. « Nous avons fait un bon départ. Sur le premier mois d’activité, nous avons généré 7 millions d’euros de chiffre d’affaires et avons sorti près de 60 000 pièces. Sur les 12 plaques du territoire national, nous sommes déjà dans le top 5. Et nous voulons faire encore mieux », assure Laurent Poirot. Le site affiche déjà près de 1 550 clients et prévoit un chiffre d’affaires de 110 millions d’euros en année pleine. « La nouveauté, c’est que nous proposons désormais des pièces toutes marques, qui représentent la moitié de nos références en stock. Nous allons ainsi être en capacité de proposer une offre très complète à l’ensemble des réparateurs indépendants », estime Xavier Duchemin.

 

Un site voué à évoluer

74 collaborateurs travaillent actuellement sur la plaque Est PR Distrigo : des vendeurs sur le terrain, des conseillers téléphoniques (dont le centre d’appel est intégré à la plaque) mais également une équipe logistique, représentant un tiers des effectifs, chargée de la réception, maintenance, préparation et expédition des commandes, ainsi que de la gestion des retours. Des employés dont la grande majorité est déjà en CDI. « Par rapport à notre typologie d’activité, nous n’avons aucun intérêt à avoir beaucoup d’intérimaires. Nous connaissons notre volume et notre activité et nous voulons garder nos équipes longtemps », déclare Laurent Poirot. Une fidélisation qui offrira de la spécialisation : « Tous les produits sont classés ici en magasins. Notre objectif est d’avoir des spécialistes par sous-magasins qui vont parfaitement connaître les pièces. Pour l’instant, en phase de démarrage, nous cherchons plutôt à former tout le monde de manière indifférenciée. » Côté informatique, le site est équipé du WMS Sage Geode ainsi que de l'outil Icar pour la partie DMS. L’expédition est assurée par Cogepart avec l’aide de son TMS Zou. Les expéditions se déroulent sur deux grandes plages horaires — entre 4h30 et 6h30 du matin puis entre 11h et 14h — qui viennent approvisionner un réseau de trois petits hubs logistiques qui éclatent ensuite les flux. De quoi permettre des livraisons rapides dans la région, avec des pièces commandées le matin et disponibles dans la journée. « Et il nous reste encore beaucoup de créneaux horaires possibles pour faire partir plus de tournées. »

 

Un spécialiste de la logistique

À la tête de la plateforme depuis la fin du mois de novembre, Laurent Poirot ne cache pas son plaisir face à ses nouvelles fonctions, lui dont le profil vient précisément du monde de la logistique. « J’ai travaillé chez plusieurs prestataires logistiques tels que Stef, XPO Logistics ou encore ID Logistics. Lors de cette dernière expérience, j’avais participé au démarrage de la plateforme Carrefour de Brie-Comte-Robert (77). Je suis donc orienté prestations logistiques. C’est un profil qui peut sembler atypique mais nous avons rapidement trouvé des liens directs entre les flux tendus de l’activité pièces de rechange de PSA Retail et mes précédents projets » résume-il. Un riche parcours qui servira, à terme, à affiner et faire évoluer toute la logistique du site : « Pour moi, c’est un défi très intéressant à relever. Il y a des tas d’améliorations envisageables à court terme, que ce soit au niveau des déplacements, des process, du WMS ou du matériel de manutention. Nous évoquons aussi des solutions de mécanisation à plus long terme, en lien avec l’extension possible du bâtiment. » De nombreux chantiers que le directeur anticipe déjà avec impatience. « Il y a tellement de choses à faire ici que je devrais pouvoir m’amuser pendant pas mal d’années ! »

La plateforme d'Obernai en chiffres

■ 9 600 m² de surface et 500 m² de bureaux ;
■ 5 quais PL et 11 portes de plain-pied pour VAL ;
■ 74 collaborateurs dont un tiers en logistique ;
■ 40 000 références de pièces de rechange et 20 000 pneus en stock permanent ;
■ CA prévisionnel de 110 millions d’euros ;
■ Possibilité d'extension de 10 000 m².

Plateforme Est PR Distrigo
Agrandir le plan
BUZZ LOG
“Bientôt, le moindre composant électronique sera capable d’utiliser et de générer de la donnée en temps réel”
— Bertrand Faure, directeur commercial chez Fives
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine