Accueil / Actualités / Mobilités / UPS atteint avec un an d'avance son objectif de parcourir 1,6 milliard de km au volant de ses véhicules « propres »

Mobilités

UPS atteint avec un an d'avance son objectif de parcourir 1,6 milliard de km au volant de ses véhicules « propres »

04.08.2016 • 09h30
|
A_1
Flor!an

L'entreprise internationale de logistique et de transport UPS vient de dépasser le 3 août 2016 le cap des 1,6 milliard de kilomètres parcourus via sa flotte de véhicules fonctionnant au carburant alternatif. Un objectif atteint avec un an d'avance.

Après plus de dix années de recherche et de mise en application progressive, le « laboratoire roulant » d'UPS porte ses fruits. L’entreprise s’était fixée comme objectif de parcourir 1,6 milliard de kilomètres d’ici l’été 2017 via sa flotte de véhicules fonctionnant avec des carburants alternatifs. Objectif atteint le 3 août 2016, avec un an d’avance. Constitué de plus de 7 200 véhicules, le « laboratoire roulant » permet à UPS de déterminer quel carburant est le plus adapté à chaque situation. D’ici la fin de l’année 2016, elle aura investi en sept ans plus de 675 millions d’euros dans des véhicules fonctionnant au carburant alternatif et dans des stations de ravitaillement à travers le monde. L’entreprise prend l’exemple de la France pour illustrer ses avancées : « Une dizaine de véhicules électriques UPS circulent d’ores et déjà en France à Paris, Toulouse, Montauban et Montpellier, déclare ainsi Mike Harrel, directeur général d’UPS France. UPS organise également des livraisons respectueuses de l’environnement en tricycle, vélo et même à pied à Bordeaux, Nantes, Angers, Rennes et Orléans. » Le géant du transport et de la logistique a également initié le remplacement d'environ 12 % des véhicules fonctionnant au diesel ou à l’essence par des véhicules roulant entre autres au gaz naturel renouvelable ou au diesel renouvelable.

 

Utilisation massive de données

Afin d’améliorer sa performance environnementale et réduire ses coûts de transport, UPS se sert de son système Orion (On-Road Integrated Optimization and Navigation, optimisation et navigation intégrées sur la route), fondé sur des algorithmes et la télématique embarquée à bord de ses véhicules. « Lorsqu'il sera pleinement déployé, Orion devrait permettre à UPS de diminuer la distance annuelle parcourue de 160 millions de kilomètres, de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 100 000 tonnes par an et d'économiser 37 millions de litres de carburant chaque année », précise-t-elle. L’utilisation massive de données lui permet d’optimiser progressivement ses itinéraires de livraison et joue un rôle central dans le développement de son laboratoire roulant.

 

 

Crédits photo : © Flor!an via Wikimedia CommonsCC BY-SA 4.0

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine