Accueil / Actualités / Innovation / Packcity développe une application mobile dédiée au traitement de colis en point de retrait

Innovation

Packcity développe une application mobile dédiée au traitement de colis en point de retrait

15.09.2016 • 08h40
|
A_1
Packcity/Neopost

Packcity, filiale de Neopost, développe une application mobile conçue pour traiter des colis en point de retrait tel que les points relais. En voie de finalisation, elle sera lancée officiellement à la fin de l’année 2016.

À l’occasion du salon E-Commerce Paris, Packcity a présenté pour la première fois le 12 septembre 2016 une application mobile polyvalente dédiée au traitement de colis en point de retrait. Baptisée Delivery Software Solution, elle permet à ses utilisateurs de gérer et de tracer des livraisons, d’assurer la remise de colis aux destinataires et de réaliser rapidement des inventaires. « L’application peut être utilisée par exemple en support d’un casier automatique pour traiter des colis volumineux, qui ne rentreraient pas dans la consigne, précise Nathalie Labia, chef de produit marketing de Packcity. Elle peut être aussi proposée seule, pour des points de retrait qui voudraient s’équiper a minima, soit parce que leurs flux ne sont pas très importants ou parce qu’ils démarrent une activité de click & collect. » La solution présente l’avantage d’être multitransporteurs. Connectée à la base de données de traçabilité Track & Trace de Neopost Shipping, elle permet d’obtenir les remontées de statuts (colis récupéré par le livreur, colis remis au destinataire, etc.) des différents transporteurs et de gérer les retours.


Delivery Software Solution est également multiplateformes, comme le développe Nathalie Labia : « Il est possible de l’avoir en PDA, en smartphone classique, de l’installer sur un ordinateur avec une douchette pour scanner les codes-barres, mais aussi sur des bornes de libre-service. Nous avons discuté avec des enseignes sur la possibilité de faire du retrait libre-service qui ne serait pas de la consigne, car cette dernière serait un peu surdimensionnée par rapport aux besoins des points de retrait qui démarrent leur activité. Nous pouvons très bien imaginer cette même application installée sur une tablette tactile en libre-service permettant d'éditer des reçus au moment du retrait. Le destinataire viendrait scanner son colis pour obtenir son reçu et devrait juste présenter un justificatif (électronique ou papier) en sortie de magasin. » Actuellement en fin de livraison R&D, l’application est prête à être commercialisée et utilisée chez des clients de Packcity. La filiale de Neopost discute actuellement « avec différents prospects » pour qu'ils puissent l’utiliser en version bêta, avant son lancement officiel en fin d’année.

BUZZ LOG
“L’omnicanalité pure, sans coutures, est un objectif que souhaitent développer la totalité des retailers mais qui reste une ambition parfois difficile à atteindre.”
— Adeline Ochs, Professeure affiliée à ESCP Europe
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine