Accueil / Actualités / Innovation / GS1 facilite la collaboration et la traçabilité dans le secteur agroalimentaire

Innovation

GS1 facilite la collaboration et la traçabilité dans le secteur agroalimentaire

01.03.2017 • 09h00
|
A_1

C’est sur la nouvelle édition du Salon de l’Agriculture que le groupe coopératif agroalimentaire Terrena et GS1 France ont annoncé le développement d’un projet de plateforme collaborative de traçabilité permettant aux acteurs de la chaîne agroalimentaire de partager, valoriser et exploiter leurs données les uns avec les autres et jusqu’au consommateur final.

« Un langage partagé qui permette une traçabilité complète sur l’ensemble de la filière agroalimentaire, de l’agriculteur jusqu’aux consommateurs et utilisable par tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement ». Tel était l’objectif numéro 1 de GS1 et de Terrena en lançant leur projet de plateforme collaborative. Cette dernière rend désormais possible la saisie, la visualisation et le partage d’informations entre toutes les parties prenantes pour servir les besoins d’optimisation des supply chains et informer les consommateurs sur l’origine de leur produit. Ainsi, sur la plateforme, Terrena a développé le portail AgriMatrice ayant pour finalité d’objectiver et de valoriser ses pratiques agricoles et industrielles : bien-être animal, diminution des intrants non renouvelables, réduction de CO2, économie territoriale… Ce portail fonctionne de concert avec l'application de Terrena, TraceN@. Ainsi, lorsque TraceN@ localise une station de départ, AgriMatrice permet de cartographier tout le réseau et de visualiser les flux. 

 

Un projet ouvert et commun

Développé autour d’un langage commun, le fonctionnement de la plateforme s’appuie sur le standard de traçabilité par évènement EPCIS (Electronic Product Code Information Service). Ce standard permet de tracer le cycle de vie complet d’un produit, du producteur au consommateur. Les informations relatives à chaque événement de ce cycle sont standardisées au sein de l’outil dans un format commun capable d’être enregistré et partagé d’un bout à l’autre de la chaîne logistique. Aujourd’hui au stade de POC (Proof of Concept), l’industrialisation de cette plateforme devrait s’opérer progressivement, l’objectif étant dans les mois à venir de réunir un maximum de parties prenantes autour du projet afin de poursuivre son développement. « Fournir des data structurées et fiables favorisera la valorisation des produits auprès des consommateurs finaux mais également l’optimisation logistique. La plate-forme de traçabilité est une opportunité formidable pour l’ensemble des acteurs des filières agroalimentaires de renforcer la performance de leur chaîne logistique et d’engager un nouveau dialogue avec leurs consommateurs sur l’origine de leurs matières premières », a expliqué François Deprey, ‎président exécutif de GS1 France, lors de la présentation du projet le 28 février dernier.

BUZZ LOG
“La compréhension des flux de personnes au sein d’une infrastructure permet de créer des espaces plus efficaces en fonction des modèles d’utilisation quotidienne.”
— Peter Kueth, responsable marketing produit chez Here Technologies
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine