Accueil / Rencontres / Interview / Rencontre avec Cyrille Courtens, directeur commercial d’Axialease

INTERVIEW

Rencontre avec Cyrille Courtens, directeur commercial d’Axialease

12.12.2019 • 09h35
|
par Emilien VILLEROY
A_1

DR

Notre ambition était de réussir à proposer en leasing l’intégralité des équipements d’un entrepôt
Axialease se spécialise dans la location financière d’équipements pour entreprises. Une expertise qu’elle étend désormais pour le marché de la logistique et de l’industrie, comme nous l’explique Cyrille Courtens, directeur commercial d’Axialease.

Pouvez-vous présenter Axialease ?
Axialease est un groupe d’une centaine de personnes qui se spécialise dans la location financière à destination des entreprises. Nous avons lancé notre activité en 2008, à la base principalement pour du financement informatique. Depuis cinq ans, nous avons étendu notre champ de compétences avec de nouvelles unités, dont une spécialisée dans les biens d’équipements pour l’industrie. Et depuis deux ans, celle-ci se concentre fortement sur les équipements en entrepôt.

 

Quelle est la spécificité d’Axialease ?
Nous sommes un loueur et financeur totalement indépendant. Nous ne sommes pas une filiale de banque, et pouvons ainsi passer par différents vecteurs de financement. Nous ne sommes pas non plus filiale de constructeur, ce qui nous permet de ne pas nous borner aux actifs d’une marque en particulier. Cette indépendance est bénéfique pour nos clients puisqu’elle nous permet de multiplier les recours au financement tout en intervenant sur des types d’actifs et des marques assez variés.

 

Sur quels types d’équipements pouvez-vous intervenir dans le domaine logistique ?
Quand nous avons lancé cette offre, notre ambition était de réussir à leaser l’intégralité des équipements d’un entrepôt, en dehors des murs. Nous avons la capacité de financer via des locations de longue durée, entre 24 et 72 mois (avec une moyenne sur le secteur logistique de 60 mois). Les logisticiens connaissent bien le modèle du leasing, pour les chariots élévateurs ou encore les véhicules de transport, mais ils sont surpris qu’on puisse l’appliquer à d’autres actifs. Ils sont donc à l’écoute. Avec Axialease, nous pouvons traiter l’aspect informatique, que ce soit pour le stockage de données ou les équipements de traçabilité (imprimantes, pistolets de scan, portiques), mais également le rayonnage et le stockage (palettiers, mezzanines, racks), qui peuvent être une source d’investissement très importante pour les entreprises. Le convoyage automatique est aussi inclus dans nos contrats, tout comme les appareils de manutention : chariots élévateurs classiques ou AGV. Nous avons également une expertise sur l’emballage durable (bacs en plastique ou conteneurs métalliques), avec la capacité de financer des boucles vertueuses, aussi bien internes qu’inter-entreprises. L’avantage de la location longue durée sur de tels sujets, c’est qu’elle permet d’avoir un retour sur investissement dès la première livraison. On remplace le coût d’un produit consommable par un bien durable, très avantageux en termes de RSE. Enfin, nous pouvons également financer les éclairages Led, très demandés sur le marché.

 

Quels types d’entreprises visez-vous avec cette offre ?
Principalement les grosses PME et les ETI. Nous avons d’ores et déjà plus de 300 clients. Récemment par exemple, nous avons travaillé sur le financement d’un entrepôt de pièces détachées automobile pour le groupe breton Bodemer. Celui-ci traite près de 20 000 références pour 60 points de ventes depuis un site de 8 000 m². Ils étaient à la base livrés par Renault mais pour des questions de réactivité, ils ont souhaité internaliser la gestion des pièces détachées. Nous avons financé l’intégralité du convoyage, du rayonnage, de l’informatique et de la traçabilité et le site est désormais en activité.

 

Comment participez-vous aux projets ?
Nous intervenons en amont. L’équipe technique nous donne le budget complet de la plateforme et nous allons travailler ensuite sur une enveloppe d’avant-projet pour donner la mesure de notre accompagnement. Après le choix des fournisseurs, nous passons commande pour le compte du client, réglons les acomptes et gérons les factures au fil de l’avancement du projet. Cela offre une vraie simplicité administrative. Une fois l’enveloppe consommée, les loyers démarrent.

 

Quelles évolutions prévoyez-vous pour cette activité ?
Nous sentons un intérêt du marché. Nos clients cherchent à diversifier les sources de financement pour plus de souplesse. Nous pensons donc que ce marché représentera sous peu 15 % de notre activité. Chaque année, sur la cinquantaine de sites que nous accompagnons dans le domaine, nous en avons trois où nous gérons l’intégralité des équipements de A à Z. Nous souhaitons faire passer ce nombre à une dizaine de plateformes par an.

%MCEPASTEBIN%

BUZZ LOG
“Il y a un coût à maintenir vivantes des solutions de continuité, mais c’est un point fondamental pour que les plans soient efficaces. La résilience est un choix.”
— Antoine Millot, conseiller en risques d’entreprise chez FM Global Europe du Sud
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine