Accueil / Actualités / International / Panasonic détient désormais 57,01 % du capital de Zetes

International

Panasonic détient désormais 57,01 % du capital de Zetes

28.04.2017 • 08h55
|
A_1

Zetes

Suite à l'approbation par l'autorité de la concurrence compétente de l'acquisition par Panasonic d'une participation de contrôle dans le capital de Zetes, le premier est entré le 27 avril dernier dans le capital du second à raison de 57,01 % des parts en circulation.

Conformément aux accords passés le 22 décembre 2016, Panasonic détient désormais les actions de Zephir Corporation SA, société holding détentrice de 23,70 % des parts en circulation de Zetes, de Cobepa SA, société détentrice à hauteur de 24,67 % des parts en circulation de Zetes, ainsi que d’autres actionnaires individuels, totalisant 50,95 % des parts de Zetes pour un montant total de 149,6 millions d’euros. Parallèlement, Panasonic a également acquis une participation additionnelle de 5,26% dans le capital existant du spécialiste de l’identification et de la mobilité par le biais de diverses transactions hors marché. Panasonic détient désormais par l'intermédiaire de sa filiale hollandaise Panasonic Holding B.V., 57,01% des parts de Zetes. Suite à son entrée dans le capital de Zetes, le géant de l’électronique va lancer une offre d'achat obligatoire pour les 42,99 % restants du capital de Zetes. Cette offre d'achat sera initiée par Panasonic Holding B.V. à un prix de 54,50 euros par part.

 

 De nouvelles opportunités et une direction maintenue dans ses fonctions

Cette opération devrait notamment permettre à Zetes de s’ouvrir vers le marché américain et d’élargir sa présence en Asie-Pacifique. De son côté, Panasonic devrait étendre sa gamme, la qualité de ses services et se positionner comme l’un des spécialiste mondial de la fourniture de solutions logistiques Dans le futur, Panasonic envisage de maintenir Zetes et ses filiales au sein d'une division distincte et entend s’assurer qu’Alain Wirtz et Jean-François Jacques continuent d'exercer leur fonction de dirigeants de Zetes tout comme Pierre Lambert, son poste de directeur financier.

BUZZ LOG
“Les solutions assurance sont très matures dès lors que l’on se place au centre de la supply chain. En revanche, lorsque l’on s’en éloigne et que l’on s’intéresse aux fournisseurs situés juste derrière, nous rentrons dans l’inconnu.”
— Nicolas Rivière, directeur des études chez Siaci Saint Honoré
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine