Accueil / Actualités / Éditeurs / Llamasoft veut placer le design au centre de la supply chain

Éditeurs

Llamasoft veut placer le design au centre de la supply chain

10.11.2017 • 07h32
|
A_1

VoxLog | Christophe Philippart, directeur Europe du sud-ouest Llamasoft

Spécialisé dans la modélisation et la conception des supply chains, l’éditeur américain voit dans le design une étape indispensable pour gagner en efficacité.

Avant l’exécution, il y a la planification et avant la planification, il y a la conception et la modélisation de la supply chain. Autrement dit, le design est le pilote de l'exécution et la planification. C’est le message délivré par Christophe Philippart, directeur Europe du sud-ouest de Llamasoft lors d’un atelier mardi 7 novembre à l’occasion du salon Supply Chain Event. « L’environnement économique et réglementaire évolue très rapidement, la fonction de supply chain manager se transforme car il travaille de plus en plus sur la logistique de retour, la logistique durable et doit montrer que sa supply chain est résiliente », explique-t-il. Si l’on a aujourd’hui deux piliers que sont l’exécution et la planification, de nombreuses questions relèvent, en fait, du design. Or, « peu d’entreprises ont dessiné un processus de design de leur supply chain », précise-t-il.

 

Les gains financiers sont au rendez-vous

La première chose à faire pour une société qui souhaite revoir son design ; aller chercher des changements dans la supply chain sans changer les actifs. « Nous commençons par un premier projet sur douze à dix-huit semaines, quelque chose de suffisamment important en termes de bénéfice et simple en termes de valeur pour poursuivre avec une équipe dédiée. » L’éditeur américain propose ensuite la mise en place d’une fonction de design, en définissant de nouveaux processus et en montant en compétence avec une nouvelle technologie. « Dans l’idéal, l’entreprise se dote d’une fonction dédiée au design, qui est le seul moyen d’avoir des décisions transverses dans un groupe », poursuit Christophe Philippart en ajoutant que les gains financiers sont rapidement au rendez-vous. Une étude conduite par l’université du Michigan en 2015 a démontré que ces gains étaient en moyenne supérieurs à 10 millions de dollars par an pour 70 % des entreprises ayant mis en place une fonction de supply chain design.

 

Plus de 650 clients

Llamasoft, créé début en 1999 et employant une centaine de personnes en R&D, est le spécialiste mondial du design avec plus de 650 clients. Il a lancé en août dernier sa dernière solution, « supply chain Guru X », qui permet aux entreprises de créer des modèles vivants de la supply chain de bout en bout. L’objectif est de visualiser les manques d’efficacité, d’optimiser leur chaîne logistique en choisissant le meilleur scenario parmi plusieurs afin d’accomplir de nets progrès en termes de coût, de service et de risque, ou encore de tester des centaines de scénarios potentiels fondés sur des données du terrain.

BUZZ LOG
“Nombre d’études mettent en avant le fait que parmi les enfants qui naissent à l’heure actuelle, 75 % d’entre eux feront un métier qui n’existe pas aujourd’hui. Il y a donc un champ à inventer en supply chain.”
— Stéphanie Nadjarian, Senior Partner du cabinet de conseil Kea & Partners
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine