Accueil / Rencontres / Interview / Trois questions à François Rispe, directeur général Europe du Sud de Prologis

INTERVIEW

Trois questions à François Rispe, directeur général Europe du Sud de Prologis

19.02.2018 • 11h00
|
par Jean-Bernard GALLOIS
A_1

Prologis

Notre volonté étant d’offrir à nos clients un bénéfice à la fois environnemental et financier
L’innovation est au cœur de la stratégie de Prologis qui souhaite en faire un levier de sa compétitivité et un vecteur de croissance pour les années à venir.

Où en est le développement de votre outil de gestion technique du bâtiment ?

Cela fait un an que nous avons développé Eegle, un outil digital « fait maison », connecté à la plateforme logistique. Cette innovation française, une première en immobilier logistique, est une interface simple et instantanée, disponible aussi bien sur ordinateur que sur tablette ou smartphone. A partir du bâtiment modélisé en 3D à l’aide du système Bim, Eegle offre un suivi optimisé, pratique et partagé de la maintenance du site. Depuis notre premier bâtiment équipé à l’Isle d’Abeau (38), voici huit mois, nous avons doté une douzaine de bâtiments récemment construits, dont un à Chicago, un à Los Angeles et un à Londres.

 

Que souhaitez-vous faire d’Eegle à terme ?
Nous sommes en phase de test et au tout début de ce que l’outil peut faire. La prochaine étape sera la comparaison des performances d’un bâtiment à l’autre. Il faudra pour cela doter les bâtiments déjà construits d’Eegle, en traduisant les plans de la 2D à la 3D. L’idée, à moyen terme, est d’en faire un outil de performance énergétique et de gestion de la maintenance des équipements des bâtiments comme les portes à quais ou l’éclairage. Notre volonté étant d’offrir à nos clients, via des services complémentaires, un bénéfice à la fois environnemental et financier.

 

Quels autres services proposez-vous ?
Afin de répondre aux besoins de nos clients sujets à la saisonnalité de plus en plus marquée pendant l’été et à Noël, nous avons mis en place des baux de très courte durée. Cela fait quelques années que nous proposons ce service mais nous avons formalisé la démarche il y a deux ans en proposant un bail de sept pages soit cinq fois moins long qu’un bail traditionnel. La signature est donc très rapide, tout comme l’installation dans l’immeuble qui peut se faire moins d’une semaine après la visite des lieux. L’an dernier, nous avons signé 13 baux de courte durée. Nos clients ont besoin de cette flexibilité. Ainsi, en fonction des surfaces vacantes, nos clients peuvent louer au minimum une cellule pour une surface variable selon le bâtiment et pour une durée d’un mois ou plus.


Par ailleurs, nous sommes en train de développer des solutions d’autoconsommation électrique sur nos bâtiments pour nos clients grâce à des panneaux solaires installés en toiture comme nous l’autorise maintenant la loi. Nous nous distinguons également par notre vocation à croître de manière plus intelligente, en régénérant par exemple des friches d’un point de vue économique, social et environnemental ou en développant l’autosuffisance en eau de nos parcs logistiques.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“Il faut que les consommateurs militent pour une logistique plus propre et plus responsable. Nous devons les sensibiliser à des pratiques vertueuses et au fait d’accepter un surcoût, modeste mais existant, pour les mettre en place.”
— Jean-Bernard Bros, adjoint à la maire de Paris et chargé des sociétés d’économie mixte et sociétés publiques locales.
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine