Accueil / Actualités / Chargeurs / Damart : 5 millions d’euros pour moderniser sa supply chain

Chargeurs

Damart : 5 millions d’euros pour moderniser sa supply chain

07.07.2015 • 10h10
|
A_1

Le groupe français Damart, spécialisé dans la vente de vêtements par correspondance, vient d'investir cinq millions d'euros pour moderniser sa plateforme logistique de Hem, dans le Nord (59).

Avec 6 millions de colis en vente à distance expédiés chaque année, Damart mise sur une accélération de la croissance de son modèle crosscanal. La marque décide ainsi de se doter d’un nouvel outil de préparation de commandes, avec un système de type « trieur à pochette » de la marque Dürkopp, pour « développer ses performances opérationnelles » et  « réduire le délai de fabrication de la majeure partie de ses colis à une journée. » En outre, l’investissement dans cet outil logistique permettra, selon Damart, d’améliorer les conditions de travail des 450 salariés de sa plateforme du Nord, en réduisant notamment leur port de charge et le nombre de tâches répétitives.

 

Pierre Rouxel, directeur des opérations de Damart France, indique que la modernisation de la supply chain du groupe « vise une augmentation de 25% de [leurs] performances, pour atteindre 95% de qualité de service aux magasins, et garantir 99% de qualité de service aux clients VAD : conformité de la livraison, respect du délai promis... ».

 

La mise en service du nouvel outil de préparation de commandes sur le site logistique multicanal et multipays de Hem est prévue pour mars 2016, après neuf mois de travaux. Cet investissement permettra à Damart de « proposer une nouvelle expérience client et d’accompagner les projets de développement de la marque en France comme à l’international. » D'ici à 2023, le groupe devrait voir son nombre d'implantations passer de 85 à plus de 125 sur l'ensemble de son réseau français.

BUZZ LOG
“Nous faisons face à une situation exceptionnelle dans laquelle la chaine logistique est déterminante pour garantir l'approvisionnement des biens de première nécessité.”
— XPO Logistics
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine