Accueil / Actualités / Entrepôts / Leo Locative, le premier AGV de Bito Systèmes

Entrepôts

Leo Locative, le premier AGV de Bito Systèmes

07.03.2017 • 09h40
|
A_1

Bito Systèmes, spécialiste des systèmes de stockage et de préparation de commandes, dévoile son tout premier AGV à emprise au sol très réduite, baptisé Leo Locative.

Le principe de Leo Locative ? Le transport de caisses et de cartons d’un poste de travail à un autre, en boucle fermée. Le nouvel et premier AGV de Bito Systèmes achemine les caisses vides/pleines aux stations de chargement/déchargement où les opérateurs préparent les commandes, assemblent les produits semi-finis, contrôlent la qualité etc. Sur les installations logistiques, Leo Locative devrait ainsi permettre d’enchaîner des process entre les zones de production et de stockage reliées en continu : « Il n’est plus nécessaire de stocker des produits finis à proximité des machines, précise l’entreprise. Ceux-ci sont dorénavant acheminés en zone de stockage au fur et à mesure de la production. Il n’est plus nécessaire d’arrêter une machine pendant que l’opérateur achemine les produits finis vers le stock. Le rendement des machines augmente, ainsi que la production. »

 

Description et fonctionnement

Concrètement, l’AGV suit le tracé matérialisé au sol par une bande adhésive repositionnable. Des stickers disposés le long du parcours donnent les instructions de navigation : arrêts, stations de collecte et de dépose, contrôle vitesse, croisement à gauche etc. Leo Locative dispose ainsi d’un système de navigation « plug & play » décentralisé qui s’installe sans support extérieur, ni infrastructure. D’une emprise au sol très réduite, il a été conçu pour évoluer sur tous types de configuration d’entrepôt, d’usine ou d’atelier. Il supporte des charges de 20 kg et se déplace à la vitesse de 0,8 m/s. D’une autonomie de huit heures, il accepte des bacs et des cartons jusqu’à 600*400 mm. Enfin, le dernier né de Bito Systèmes tient également sa particularité sur les process de dépose et collecte des caisses à la volée. En passant sous la station de chargement, l’AGV libère la caisse et en reprend une autre, dans le même mouvement pour effectuer un transfert des caisses en continu.

BUZZ LOG
“À l'avenir, il sera impossible de séparer la production et la logistique.”
— Kevin Möser, directeur du service de gestion de la chaîne d'approvisionnement de Vacom
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine