Accueil / Actualités / Immobilier / Promotion immobilière et territoires délaissés : quels concepts inventer ?

Immobilier

Promotion immobilière et territoires délaissés : quels concepts inventer ?

31.12.2018 • 11h11
|
A_1

APRC / KSI | Visualisation aérienne du futur projet de Velaux (13)

En dehors de la dorsale Paris-Marseille, point d’atout logistique ? Ou trop peu pour que les commerciaux des grands opérateurs consacrent du temps à repérer les potentiels ? C’est sur cette niche que KSI – filiale promotion d’APRC Group – a parié dès sa création pour faire émerger le potentiel de sites délaissés.

Tresserre (66) aux portes de l’Espagne, La Sentinelle (59) à quelques encablures de la métropole lilloise, Saint- Loubès (33) dans la région bordelaise, Bressols (82) au nord de Toulouse, Albasud à Montauban (82), Lourches (59) grande métropole valenciennoise, Albert (80) à une heure au nord de Paris… Des sites bien loin de l’axe rhodanien où KSI n’a pourtant pas hésité à investir dans l’intérêt des plus grands acteurs de la logistique qui se disputent aujourd’hui ces emplacements. « En créant KSI, notre volonté était de diversifier les activités du groupe APRC, originellement centrées sur la construction de plateformes logistiques, majoritairement pour compte d’autrui », explique Jorge Hernandez, directeur général de KSI. « Nous pensons que le secteur logistique a encore quelques belles années de croissance devant lui mais que le marché est bientôt à maturité ». Le premier enjeu de cette structure « promotion » créée en 2015 est de trouver et commercialiser, au-delà de l’axe PLM (Paris-Lyon-Marseille), des sites qui apportent de vraies alternatives aux acteurs de la logistique confrontés à l’urbanisation croissante de grands pôles urbains.

 

Faire émerger le potentiel de chaque territoire

Deuxième objectif, exploiter tous les axes stratégiques de la promotion : immobilier d’entreprise et bureaux, parcs d’activités ou résidentiel et aussi pourquoi pas centres de loisirs – en capitalisant sur l’expertise acquise dans le secteur logistique. « L’idée est de surfer sur le même esprit de niche en explorant les territoires délaissés », poursuit Jorge Hernandez. Veille proactive, valorisation de parcelles auprès de dizaines de petits propriétaires peu conscients du potentiel immobilier de leurs biens, accompagnement attentif de maires qui ambitionnent un avenir économique pour des territoires à tort considérés comme peu porteurs, les leviers sur lesquels joue KSI sont consommateurs de temps et d’énergie mais révèlent de belles opportunités. « Nous sommes persuadés que la dynamique territoriale exige de nouveaux modes d’intervention et requiert avant tout de la créativité. En inventant le campus logistique, APRC a ouvert la voie à de nouvelles formes d’écosystèmes autour des plateformes logistiques. Les dossiers sur lesquels KSI planche actuellement révèleront très bientôt que, ici comme ailleurs, “penser différemment” permet d’inventer des concepts de promotion all inclusive qui trouveront tout leur sens pour accompagner les évolutions sociétales ».

BUZZ LOG
“La vision que peuvent avoir les entreprises et les pouvoirs publics sur la supply chain est insuffisante, notamment compte tenu de ce qu'elle peut apporter. Il est donc crucial de clarifier et de valoriser son rôle au sein des entreprises.”
— François Peignès, directeur supply chain d'Orano
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine