Accueil / Actualités / Éditeurs / Comment planifier la résilience de sa supply chain ?

Éditeurs

Comment planifier la résilience de sa supply chain ?

25.01.2021 • 09h00 • contenu sponsorisé
A_1

Körber

2020 nous a réservé son lot de rebondissements et 2021 marquera certainement un virage décisif dans la supply chain. Ottavio Rivelli, directeur général de Körber Supply Chain Lyon, présente des axes de développement pour se préparer aux complexités à venir.

Dans ce secteur, nous étions déjà depuis quelque temps confrontés à de nombreux défis, tels que l’augmentation du référentiel article, des partenaires, des canaux de distribution et les attentes clients qui évoluent sans cesse… La liste est longue. Si on rajoute la pandémie de Covid-19, il a fallu repenser totalement notre façon de travailler. Comment se préparer au boom de l’e-commerce ? Comment respecter les délais de livraisons en prenant en compte toutes les nouvelles contraintes ? Comment surmonter ces complexités ? Par où commencer ? En anticipant et en intégrant les effets de la crise et la prévention des risques dans notre planification. La résilience est ici cruciale. Comment l’intégrer dans votre stratégie ? En investissant dans l’innovation, en accélérant tout en fiabilisant la transformation digitale de votre supply chain, en concevant des systèmes plus flexibles, en offrant une connectivité et des intégrations agiles pour une transparence jusqu'au dernier kilomètre.

 

Toujours plus de flexibilité

La résilience nécessite de la flexibilité. Une plateforme technologique évolutive permet des changements rapides qui aident à gérer les événements inattendus. C’est le cas des solutions logicielles de gestion de la supply chain telles que l’OMS pour l’orchestration de l’activité et les systèmes WMS et TMS pour l’exécution. Conçues de façon modulaire pour permettre la personnalisation des processus, elles s’intègrent parfaitement à vos solutions d’automatisation. La montée en puissance de l’offre Cloud permet de faciliter la mise en œuvre et de sécuriser la disponibilité et la croissance. Dans ce contexte, les AMR peuvent être également une bonne option pour se préparer aux pics saisonniers ou à une demande imprévisible.


Automatisez et facilitez le travail des opérateurs

Dans un secteur où les défis de main-d’œuvre dans l’entrepôt sont l’un des problèmes majeurs, il est important de penser différemment. Les défis de pénuries pendant les pics ou lors d’événements inattendus comme la Covid-19, obligent les entreprises à faire plus avec moins. Pour surmonter ces défis, les systèmes de manutention automatisés peuvent soulager la main-d'œuvre. Plutôt que de remplacer le personnel, ils aident là où ils peuvent agir plus rapidement, tandis que les opérateurs se concentrent sur les tâches à plus grande valeur ajoutée que les machines ne peuvent pas effectuer.


La communication entre vos systèmes est essentielle

L'intégration des systèmes peut être une tâche difficile selon les technologies que vous combinez. Mais il ne s’agit pas seulement de technologie, il s’agit d’offrir aux clients, partenaires et fournisseurs une visibilité complète des flux logistiques. Cela renforce la confiance entre toutes les parties.
La connectivité fournit également aux clients des informations critiques pendant les crises. Si vous rencontrez un problème, tel que des retards dans l’expédition de commandes, vous pouvez en informer vos clients en temps opportun ce qui permet de leur fournir malgré tout un service client de qualité en dépit d'une situation difficile.


Assemblez le puzzle technologique grâce au software

Au centre de cette zone de tension, une solution intégrée qui soutient la réalisation de la promesse de performance logistique est essentielle. Un système de gestion d'entrepôt pour planifier et contrôler les processus intralogistiques est aujourd'hui indispensable. Il fournit non seulement les fonctionnalités nécessaires à la planification et à la mise en œuvre des processus logistiques, mais constitue également le lien central vers un grand nombre de composants du système. Si vous avez déjà installé des systèmes de manutention dans votre entrepôt, un WCS centralisé est indispensable à la visibilité end-to-end de la chaîne d’automatisation permettant la traçabilité des flux, des articles et des commandes. L’objectif finale étant l’optimisation opérationnelle de tous les flux logistiques. Et enfin, pour réussir à piloter tous les flux de commandes entre plusieurs sites et ainsi obtenir plus de flexibilité dans les modes de livraison, une solution OMS parait incontournable. Face à l’accélération de l’omnicanal, il est désormais vital d’avoir une vision globale de vos stocks en entrepôt et en magasin pour augmenter la disponibilité de vos produits et de multiplier les offres de livraisons.


Pour quel avenir ?

Les experts et les entreprises s’accordent à dire que le boom de l’e-commerce et la relocalisation de la production, dans l’espoir de minimiser les futures perturbations de la chaîne logistique, vont probablement continuer à s’accélérer et généraliseront davantage l’adoption de l’automatisation et de ses solutions logicielles.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions ? Visitez notre site web.
Contactez-nous à info.sc.lyo@koerber-supplychain.com ou sur notre formulaire de contact.

BUZZ LOG
“Le bien-être des collaborateurs en entrepôt constitue un important levier de performance, et est donc de plus en plus au centre des préoccupations des employeurs.”
— Jean-Louis Foessel et Christophe Ripert, Quartus Logistique
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine