Accueil / Actualités / Immobilier / GLP fait le bilan de l'année 2020

Immobilier

GLP fait le bilan de l'année 2020

09.02.2021 • 15h00
|
A_1

Entrepôt GLP de 42 500 m² à Saint-Martin-de-Crau (13)

Avec 22,7 millions de m² de baux signés, GLP qualifie de "record" l'année 2020 sur le segment de la location et du développement de son activité logistique, en grande partie poussée par la croissance du e-commerce.

GLP fait le bilan de l'année 2020. Pour le gestionnaire d’actifs et développeur d’affaires à l’échelle mondial, cette fournée s'annonce « record » en matière de location et de développement de son activité logistique.

La demande poussée par l'e-commerce

Ce sont ainsi plus de 22,7 millions de mètres carrés de nouveaux contrats de location et de renouvellement qui ont été signés au cours des douze derniers mois au niveau mondial, soit une hausse de 57 % par rapport à 2019. Concernant le développement de nouveaux projets, ils représentent une augmentation de 75 % comparée à l'année précédente, l'entreprise ayant lancé en 2020 5,6 millions de mètres carrés. Niveau demande, l'e-commerce demeure moteur en immobilier logistique, représentant actuellement 40 % du portefeuille mondial de GLP, contre 20 à 25 % il y a cinq ans. Une croissance accélérée par la pandémie. « Ce nouveau paysage exige non seulement une augmentation de l'espace d'entreposage, mais aussi les technologies, data et personnels appropriés pour créer des gains d'efficacité dans la chaîne d'approvisionnement au sens large », commente GLP.

 

Des développements en hausse de 113 % en Europe

Au niveau géographique, un focus sur l'Europe montre qu'avec environ un million de mètres carrés signés, l'activité de leasing y a augmenté de 69 % en 2020. Des signatures incluant des clients comme Amazon, DHL, Leclerc, ID Logistics, Royal Mail, XPO Logistics ou encore SF Express. Concernant les développements, GLP Europe signe l'année la plus performante de son histoire, avec 813 millions de dollars au cours de cette période, enregistrant ainsi une hausse de 113 % par rapport à l'année précédente. Le tout couplé à une stratégie de reconstitution de son patrimoine de terrains à bâtir, doublée de l'acquisition d'un portefeuille immobilier logistique en Europe centrale et orientale. Une opération contribuant à étendre la présence européenne de GLP à désormais 12 pays. 

 

Dans le reste du monde

En Asie de l'Est, GLP enregistre une hausse de 53 % en Chine avec la signature de 8,7 millions de m² de baux en 2020, parmi lesquels 370 000 m² pour six des plus grands acteurs du e-commerce. Les développements s'élèvent quant à eux à 1,8 milliard de dollars sur 25 marchés. Au Japon, les nouveaux baux et renouvellements représentent 1,6 million de m², soit une hausse de 60 % (le plus haut niveau enregistré dans le pays), tandis que plus de 2,4 milliards de dollars de nouveaux développements ont été réalisés. En Asie du Sud, avec 519 000 m², l'équipe d'IndoSpace a signé 36 % de contrats de location de plus que l'année précédente. Une situation due à une demande accrue de la part des entreprises multinationales du e-commerce (35 % des baux signés en 2020 contre 6 % en 2019) et de l'industrie.

 

De son côté, avec 1,1 million de m² de baux, le double de 2019, le Brésil a connu sa quatrième année record consécutive d'activité de location. Parmi les nouveaux contrats, 65 % concernent là encore des opérations de commerce électronique. L'année 2020 a également vu l'inauguration de 650 000 m² de nouveaux développements à São Paulo et Rio de Janeiro - les plus grands jamais réalisés au Brésil.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine