Accueil / Actualités / Immobilier / 700 000 m² d’entrepôts en blanc lancés cette année selon Arthur Loyd

Immobilier

700 000 m² d’entrepôts en blanc lancés cette année selon Arthur Loyd

02.07.2021 • 11h48
|

Le cabinet de conseil en immobilier Arthur Loyd Logistique a analysé les lancements d’entrepôts en blanc opérés en France entre 2016 et 2021. Il en livre les chiffres, les prévisions et les tendances.

Arthur Loyd Logistique, société du groupe Arthur Loyd focalisée sur l'immobilier logistique, fait part du résultat de son étude sur les lancements d’entrepôts en blanc en France : « Alors que seulement quatre plateformes lancées en blanc ont été livrées en 2016, 19 bâtiments devraient l’être au cours de la seule année 2021, pour un total supérieur à 700 000 m². Ce niveau, sans précédent dans la décennie, illustre la très bonne tenue du marché logistique, cela en dépit des répercussions économiques de la crise sanitaire », observe Didier Terrier, directeur général d’Arthur Loyd Logistique. Depuis 2016, plus encore depuis 2020, le marché est dynamique, avec 47 bâtiments lancés en blanc entre 2016 et le premier trimestre de 2021, soit l'équivalent de 1,5 million de m². Au niveau des tendances, Arthur Loyd Logistique note un intérêt accru pour les plateformes grandes surfaces (XXL) depuis 2020, avec huit livraisons de bâtiments de 40 000 m² ou plus anticipées en 2021. D'après le cabinet de conseil, 36 acquéreurs se sont positionnés sur le segment du blanc depuis 2016, dont une douzaine d'investisseurs français.


Des lancements dans de nouvelles régions françaises

Entre 2016 et 2019, les engagements spéculatifs ont porté sur la Normandie, l'Occitanie, les Pays de la Loire et la vallée du Rhône. Entre 2020 et 2021, des entrepôts en blanc se sont lancés dans de nouvelles régions : neuf chantiers ont été ou devraient être livrés aux environs d'Orléans, de Bordeaux et de la région Grand Est. « La rémunération du risque proposée par l’entrepôt logistique en blanc, la bonne tenue du marché locatif, la politique de sobriété foncière menée par le législateur et la stratégie de diversification de leur portefeuille d’actifs par les investisseurs amènent ces derniers à considérer favorablement le marché français », ajoute Nicolas Chomette, directeur investissement d’Arthur Loyd Logistique.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine