Accueil / Actualités / Immobilier / Arthur Loyd Logistique crée un département logistique urbaine

Immobilier

Arthur Loyd Logistique crée un département logistique urbaine

26.04.2021 • 09h58
|
A_1

Arthur Loyd Logistique

E-commerce, environnement... la logistique urbaine va devoir se réinventer. C'est dans ce contexte qu'Arthur Loyd Logistique vient d'inaugurer un nouveau pôle dédié à cette activité.

Arthur Loyd Logistique, la branche immobilier du groupe Arthur Loyd, crée un département spécial « logistique urbaine » avec Erick Schiller à sa tête. Fort d'un effectif de 17 collaborateurs, le nouveau pôle repose sur les 73 agences du réseau Arthur Loyd. « Avec Erick Schiller, arrivé chez Arthur Loyd Logistique en septembre 2019, nous avons décidé, dans une première étape, de nous mobiliser sur le marché de la logistique du dernier kilomètre avec en priorité les secteurs de Paris et Lyon intra-muros. En parallèle de cette première phase, nous sommes organisés avec nos 73 implantations en région, pour accompagner sur tout le territoire, l’ambition de développement des acteurs du dernier kilomètre », révèle Didier Terrier, directeur général associé d'Arthur Loyd Logistique.


Repenser la logistique urbaine

La logistique urbaine a connu, et va connaître, de profonds bouleversements. La crise sanitaire liée au Covid-19 a fait basculer brusquement les consommateurs vers le commerce électronique, ce qui a entraîné une profonde refonte des process supply-chain des entreprises. « Des enseignes qui n’avaient pas de site internet se sont mises à la vente en ligne en l’espace de 12 mois ! Demain, il y a fort à parier que de nombreuses habitudes acquises en confinement vont perdurer, et c’est valable autant pour le BtoC que pour le BtoB », estime Didier Terrier. « Un produit sur six en France est déjà acheté sur la Toile. Chez nos voisins britanniques, ce sera bientôt un achat sur quatre qui devrait être réalisé en ligne dans les prochaines années », ajoute-t-il.


En parallèle de la hausse du e-commerce, la logistique urbaine, sous la pression des politiques, va devoir prendre en compte des changements à venir dans les villes : « mise en place des ZFE, interdiction progressive du moteur thermique, introduction de moyens de transports décarbonés, mais aussi véhicules autonomes et consignes automatisées », énumère Erick Schiller, « les projets résidentiels, tertiaires, commerciaux se devront d’intégrer la logistique urbaine dans leur programmation ». S'équipant d'outils modernes adaptés (data, cartographie, visualisation de données), le nouveau département logistique urbaine d'Arthur Loyd Logistique propose d’accompagner ses clients face à ces changements sur tous les aspects immobiliers de l’activité supply chain avec des solutions pertinentes, « de l’entrepôt XXL jusqu’au dark-store de quartier, sans omettre les considérations environnementales et sociales, qui façonnent déjà la logistique de demain », détaille Didier Terrier.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine