media supply chain
et logistique

International

La plateforme Project44 étend sa visibilité intermodale en Europe

Project44, plateforme de visibilité du transport de marchandises, emploie les nouvelles technologies afin de proposer une visibilité intermodale améliorée à travers le continent européen, notamment sur le fret ferroviaire, les barges et la chaîne du froid.

Publié le 31 janvier 2022 - 10h15
A_1

Project44

La plateforme Project44 lance des offres venant étendre sa visibilité intermodale en Europe sur les mouvements du fret ferroviaire (plus de 99 % du réseau couvert), mais également des barges et de la chaîne du froid, en s'appuyant sur les nouvelles technologies. « La pression environnementale croissante exercée sur les entreprises européennes pour atteindre des opérations de supply chain neutres en CO2 d'ici 2030 entraîne une augmentation de la demande de transport ferroviaire sur le continent », constate Jett McCandless, fondateur et PDG de project44. « La complexité du marché ferroviaire européen a jusqu'à présent empêché une véritable visibilité transfrontalière. En réponse, nous améliorons considérablement l'étendue et la profondeur de notre plateforme de visibilité au niveau mondial, et en Europe en particulier. Nos technologies les plus récentes aideront nos clients à améliorer les ETA, à réduire les coûts, à maximiser les livraisons à temps et à manœuvrer autour des goulets d'étranglement de la supply chain ». Destinées aux expéditeurs, 3PL et transporteurs mondiaux, ces nouvelles offres du fournisseur de visibilité de la supply chain permettent de transporter des marchandises sur des réseaux intermodaux plus complexes et de façon plus dynamique.


Une visibilité améliorée pour le ferroviaire…

Face à la congestion des ports et à la nécessité de réduire les émissions de CO2, la parade des expéditeurs est d'employer de plus en plus le chemin de fer de l'Asie vers l'Europe, via la nouvelle route de la soie. Project44 rend le transport ferroviaire plus précis grâce à l'utilisation de capteurs IoT (Internet des objets), et fournit plus de données à ses clients. La plateforme revendique une visibilité pour plus de 99 % du volume ferroviaire européen, y compris le suivi au niveau du wagon pour 90 % des wagons. Elle promet une amélioration des ETA des trajets ferroviaires ainsi que des ETA intermodales de bout en bout, y compris celles des trains, pour garantir des livraisons plus rapides et fiables.


...pour les barges...

La barge représente une solution de transport respectueuse de l'environnement et rentable, mais le changement entre elle et d'autres modalités a souvent posé des problèmes de visibilité pour les expéditeurs. Project44 en a amélioré la visibilité en introduisant un suivi en temps réel, et en se basant sur son réseau de barges et de feeders. La plateforme propose aux transporteurs une modélisation de la profondeur de l'eau et des sources de données sur les voies navigables, ce qui leur permet d'évaluer la capacité de chargement et d'éviter les retards.


...et la chaîne du froid

Le respect de la chaîne du froid est capital pour les marchandises périssables et sensibles de secteurs particuliers comme l'alimentaire, la santé et la pharmacie. Project44, qui fournissait déjà une surveillance de la température sur ce type de produit, propose désormais une visibilité de la chaîne du froid beaucoup plus étendue. Ses clients ont maintenant la possibilité de soumettre des plages de température sur une expédition et être notifiés si la remorque franchit le seuil, d'activer l'IoT et le suivi de l'expédition pour obtenir des localisations précises et recevoir des alertes pour une gestion proactive, et de réaliser une surveillance de la température et des conditions plus accrue et de façon granulaire.

 

à lire aussi