Accueil / Actualités / Immobilier / Les investissements en hausse de 19,6 % dans l’immobilier logistique européen au T1 2022

Immobilier

Les investissements en hausse de 19,6 % dans l’immobilier logistique européen au T1 2022

27.06.2022 • 10h57
|
A_1

Savills

D’après Savills, 14,3 milliards d'euros ont été investis dans le secteur de la logistique en Europe pour le premier trimestre 2022. Une croissance soutenue par la supply chain et l'e-commerce. La Pologne tire son épingle du jeu.

Dans une récente étude, l’expert en immobilier Savills indique que les investissements dans le secteur de l’immobilier logistique européen sont de 14,3 milliards d’euros au premier trimestre 2022, en augmentation de 19,6% par rapport à 2021. « Les principaux moteurs de cette forte croissance du secteur restent l'essor du e-commerce suite à la pandémie et, plus récemment, les crises géopolitiques ont amené à une course aux surfaces de stockage supplémentaires pour de sécuriser les chaînes d'approvisionnement des entreprises internationales », explique Marcus de Minckwitz, head of Industrial & Logistics chez Savills EMEA. Les sommes les plus importantes ont été investies en Allemagne avec 4,1 milliards d'euros et au Royaume-Uni avec 2,9 milliards d'euros. Ces pays représentent à deux la moitié des investissements. Ils sont suivis par les Pays-Bas avec 2 milliards d’euros et la France avec 1,1 milliard d’euros. « En France, bien que fragilisés par un contexte géopolitique incertain responsable, entre autres, de phénomènes inflationnistes non négligeables, les fondamentaux de marché demeurent solides. Le niveau de demande est bon, les secteurs du e-commerce et de l'industrie continuent d'être prometteurs. Nous croyons par ailleurs que les régions concentreront de plus en plus d'attention dans les mois à venir », commente Florian Moreau, head of Logistics de Savills France.

 

Savills constate que, comme en 2021, les loyers des entrepôts ont augmentés, en croissance de 5,9 % en moyenne sur les 12 derniers mois, à cause de la pénurie de locaux prime. Par ailleurs, les taux de vacance continuent à chuter, atteignant un niveau de 3,3 %.


La Pologne tire son épingle des crises

Pour la période, la demande placée représente 10 millions de mètres carrés d’entrepôt loués sur le continent. Elle est supérieure de 28 % à sa moyenne à cinq ans. Les pays les plus importants en matière d'activité locative sont l'Allemagne (2,4 millions de m²), les Pays-Bas (2,2 millions de m²), le Royaume-Uni (1,3 million de m²), et la Pologne (1,5 millions de m²). Face aux crises sanitaire et ukrainienne, la tendance est au raccourcissement et la relocalisation des chaînes d'approvisionnement pour diminuer les risques. Dans ce contexte, la demande de location a fortement augmenté en Pologne pour atteindre un niveau inédit dans ce pays. Le stock d'immobilier logistique polonais est en hausse de 16,5 % par rapport à 2021.


Estimation du volume de transactions en 2022

Observant un important nombre de projets en développement en Europe sur le premier trimestre 2022, Savills livre ses pronostics pour l’année entière : « L'ensemble des chiffres du marché locatif demeurent à un niveau élevé avec une baisse continue du taux de vacance et une croissance de la demande placée. Comparé à d'autres secteurs, les fondamentaux de l'immobilier logistique restent forts. Nous prévoyons donc que les transactions en investissements logistiques s'établissent autour de 60 milliards d'euros cette année, un chiffre comparable au niveau record de 62 milliards d'euros atteint l'année dernière », prévoit Kevin Mofid, head of Industrial & Logistics research chez Savills EMEA.

 

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine