Accueil / Actualités / Éditeurs / Samsara décrypte les avantages de la digitalisation pour les entreprises

Éditeurs

Samsara décrypte les avantages de la digitalisation pour les entreprises

29.09.2022 • 14h58
|
A_1

Samsara

Une récente étude de Samsara constate que les entreprises françaises accélèrent leur digitalisation. Ce faisant, celles-ci gagnent ainsi en performance et en résilience, deviennent plus attractives pour leurs clients mais aussi leurs collaborateurs, et déploient plus facilement des politiques de développement durable.

Samsara, spécialiste du cloud accompagnant les entreprise dans d'exploitation des données numériques, livre les chiffres de The State of Connected Operations 2022, son enquête visant à comprendre l'intérêt pour les entreprises gérant des opérations physiques (logistique, distribution, biens de consommation) de se digitaliser. L'étude a été réalisée en interrogeant 1 500 sociétés dans le monde, dont 200 françaises. Il en résulte que, plus une entreprise est digitalisée, plus elle ressent un impact positif sur la compétitivité et la résilience, l’efficacité et la satisfaction des employés, ainsi que la mise en œuvre d'une politique ESG.


Compétitivité et résilience

« Les entreprises évoluent ces dernières années dans un environnement économique et opérationnel particulièrement instable », rappelle Valentin Chanmala, directeur de Samsara France. Le secteur du transport et de la logistique a relevé des challenges difficiles, et certaines tensions perdurent. Ainsi, les entreprises françaises interrogées indiquent subir encore des retards et perturbations d’approvisionnement (50 %), des pénuries de main d’œuvre (44 %), des diminution de marges (44 %), et des hausses de prix sur le carburant (41 %). Malgré ce contexte contraignant, la quasi totalité des entreprises tricolores affirment que la digitalisation de leurs opérations leur a permis d'être en croissance. Pour 94 %, elle les a rendues plus fortes face aux perturbations, et pour 90 %, elle a amélioré leur profitabilité. 56 % ont déployé des instruments numériques pour contrôler la consommation de leurs flottes, et 55 % ont acquis des outils d’optimisation d'itinéraires. L'intelligence artificielle et l’automatisation s'avèrent en pleine explosion. 64 % des entreprises indiquent la déployer entre aujourd'hui et la fin de l'année, et 27 % le projettent pour l'année prochaine. En résumé, dans un an et demi, plus de 90 % des entreprises françaises sondées bénéficieront des dernières technologies pour leurs activités.


Efficacité et satisfaction des employés

89 % des entreprises ayant déployé des technologies d’IA ou d’automatisation constatent que cela a renforcé la fidélité de leurs collaborateurs. « Si la technologie a grandement modernisé l’expérience des employés dans de nombreux secteurs, les salariés qui assurent le bon fonctionnement des opérations physiques – chauffeurs routiers, techniciens sur site, opérateurs en entrepôt, etc. – ont historiquement été moins concernés. On observe aujourd’hui un point de bascule et le développement rapide d’outils digitaux permettant à ces salariés sur le terrain de gérer beaucoup plus d’opérations à distance et de manière automatisée. Cela participe clairement à leur satisfaction, à leur efficacité et à leur fidélité », observe Valentin Chanmala. Les entreprises déclarent tirer de nombreux bénéfices en fournissant des technologies connectées à leurs salariés : une meilleure efficacité par rapport à la concurrence (52 % d'entre-elles), une amélioration de l’engagement (44 %), un renforcement de la confiance (49 %), et une meilleure capacité de recrutement (41 %). De plus, l'emploi d’outils digitaux faciles à utiliser (57 %) et l’amélioration de la sécurité au travail (55 %), semblent favoriser les recrutements et la fidélité des travailleurs.


Des politiques ESG facilités

99 % des entreprises françaises consultées pour l'étude se sont lancées dans un programme de développement durable, ou envisagent d'en démarrer un dans deux ans. La digitalisation leur permet de mettre en place des indicateurs de performance dédiés. « Les clients comme les employés attendent aujourd’hui des entreprises qu’elles soient responsables des impacts de leurs opérations, et qu’elles contribuent proactivement à l’amélioration du bien-être social et de l’environnement. C’est désormais un facteur de compétitivité : les entreprises ont la responsabilité d’aller vers un système plus durable, et d’en tirer profit. De même que la digitalisation leur a permis de traverser des crises majeures ces deux dernières années, c’est la digitalisation des opérations qui leur permettra de devenir des entreprises à impact », explique Valentin Chanmala.

 

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine