Accueil / Dossiers / Entrepôts / Chez Wenko, la mécanisation au service de la productivité

Entrepôts

Chez Wenko, la mécanisation au service de la productivité

01.10.2020 • 09h07
|
par Emilien VILLEROY
D_1

Wenko

Sur son site de Hückelhoven-Baal en Allemagne, le distributeur Wenko a fait le choix de s’équiper d’une solution de convoyage et de tri d’Interroll afin d’automatiser les mouvements dans l’entrepôt.
L'installation en bref :

3 000 unités en sortie par heure,
90 % de la gamme intégrée à la solution,
19 terminaux de préparation de commandes en sortie du trieur crossbelt.

Entreprise allemande spécialisée dans la distribution de marchandises pour l’aménagement de la maison, Wenko gère sa logistique depuis un centre de distribution unique situé à Hückelhoven-Baal. Ce site a connu plusieurs extensions depuis sa création, atteignant désormais une surface de 30 600 m². En 2014, l’entreprise décide de repenser son organisation intralogistique, alors principalement manuelle. « Nous avions constaté que les opérateurs devaient se déplacer en moyenne de 40 mètres d’un point de picking à l’autre. Cette méthode n’était plus tenable face à l’évolution de nos volumes. Toutes nos prévisions annonçaient une saturation d’ici 2018. Et nos résultats depuis l’ont prouvé, puisque nous avons quasiment doublé notre chiffre d’affaires et avons vu notre catalogue passer de 3 000 à 6 000 références », raconte Frank Drewling, responsable de Wenko Prodlog, filiale logistique du groupe.

 

S’associant avec l’intégrateur Rema Tec, Wenko débute en 2016 l’installation d’une solution de mécanisation qui réinvente donc la structuration de ses flux : « Nous avons décidé de faire passer l’intégralité des mouvements dans l’entrepôt par des convoyeurs ». Si la gamme des produits gérés par Wenko est très diverse, avec des formats allant de quelques centimètres à 75 cm de longueur, 90 % d’entre eux ont pu être intégrés dans ce nouveau système construit avec des équipements d’Interroll. Et après 18 mois de travaux sur le site, sans interruption de l’activité, la solution a pu être finalisée en août 2017, occupant désormais 5 000 m². L’investissement, comprenant le bâtiment et l’intralogistique, était de 15 millions d’euros.

 

Une solution de convoyage flexible

Venant à 85 % d’Asie, les produits de Wenko, livrés par barges à conteneurs, sont d’abord réceptionnés par un prestataire, qui se charge de créer des palettes complètes. Celles-ci sont ensuite envoyées par camion jusqu’à l’entrepôt de Hückelhoven où elles sont stockées dans une cellule équipée de racks dynamiques, et pouvant accueillir plus de 2 000 palettes. Au moment de la préparation de commandes, Wenko travaille par vague, traitant entre 80 et 100 commandes simultanément via 20 tunnels de picking sur quatre niveaux, où des opérateurs placent les cartons de produits à expédier directement sur les convoyeurs. Emportés par un réseau de 127 tambours moteurs et de courbes à bande, les cartons sont alors traités par un trieur crossbelt d’Interroll offrant une cadence de 3 000 unités par heure, jusqu’à 19 terminaux sur lesquels des opérateurs les palettisent avant expédition.

 

Wenko peut désormais effectuer des livraisons en 48 heures pour ses clients BtoB. « Nous continuons d’afficher une croissance de 20 % chaque année, et nous essayons de nous préparer aux évolutions à venir. Tel qu’il est utilisé aujourd’hui, ce système peut supporter nos besoins jusqu’en 2025 », détaille Frank Drewling. Et si nouvelle installation il y a, un autre bâtiment sera alors nécessaire, la place étant limitée sur le terrain qu’occupe Wenko aujourd’hui.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine