Accueil / Dossiers / Innovation / Nomagic étoffe son offre de picking robotisé

Innovation

Nomagic étoffe son offre de picking robotisé

27.05.2021 • 09h19
|
par Emilien VILLEROY
D_1
Fournisseur de systèmes robotiques pour automatiser le picking en entrepôt, Nomagic poursuit ses développements et affine son offre commerciale pour 2021.

C’est chez Cdiscount que l’on avait découvert Nomagic. Ayant rejoint l’incubateur The Warehouse du e-commerçant en 2018, elle y développait sur le terrain une solution robotique dédiée au picking de petits produits, dans le cadre de prestations logistiques e-commerce. Son bras robotisé, qui automatise des tâches répétitives, est capable d’identifier des produits depuis un bac en vrac grâce à des systèmes de capteurs et une IA de détection, puis de les attraper aux moyens de préhenseurs.

 

Depuis, Nomagic a poursuivi ses développements et affiche un bilan 2020 plutôt positif. « Si les premiers mois de la pandémie ont ralenti des projets, un mouvement inverse s’est ensuite engagé, avec plusieurs clients qui ont décidé de collaborer avec nous pour intégrer plus d’automatisation dans leurs entrepôts », raconte Tristan d'Orgeval, COO et cofondateur de Nomagic. Des projets ont ainsi été lancés en France, en Suisse, et en Allemagne chez sept clients, avec un focus sur l’Europe de l’Ouest. « En 2020, nous nous sommes focalisés sur les aspects d’intégration de notre solution, afin qu’elle puisse facilement être installée chez les clients dans leurs solutions et adaptables selon le contexte ».

 

Une solution facilement déclinable et intégrable

Si l’entreprise s’est principalement concentrée sur des applications dans le goods-to-person, elle veut aller plus loin en proposant d’autres modes d’utilisation : Nomagic travaille ainsi avec BMW sur la logistique de leurs pièces détachées du côté des chaînes de production dans une optique industrielle, et avec un distributeur dans le secteur de la mode pour une application d’injection de produits vers un trieur automatisé à pochettes (pocket sorter). « Quand nous avons débuté chez Cdiscount, nous avions déjà l’idée d’un bras faisant du pick-and-place à différents points de la chaîne logistique, pour de l’emballage, du tri, du goods-to-person. Nos équipes continueront en 2021 à développer, pour tous ces cas d’application, des configurations adaptées, précises, et facilement intégrables ».

 

Côté commercial, la start-up compte élargir ses horizons : si elle allait jusqu’ici principalement à la rencontre de grands clients ayant une culture d’innovation dans une optique de partenariats technologiques sur mesure, elle compte cette année se rapprocher d’intégrateurs. « Au fur et à mesure de notre croissance, nous souhaitons avoir plusieurs canaux de distribution. Si certains acteurs préfèrent un contact direct pour avoir la main sur le design de leur solution logistique, nous pourrons toucher d’autres entreprises dans le cadre de collaborations avec des intégrateurs ». Réunissant une quarantaine de collaborateurs, principalement des ingénieurs pour le développement des produits, Nomagic souhaite également continuer à faire grandir ses équipes, s’appuyant pour cela sur une levée de fonds de 8,6 millions de dollars réalisée en février 2020.

 

> Retrouvez l'intégralité de notre dossier 20 start-ups qui font bouger la supply chain

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine