Accueil / Dossiers / Innovation / Wing poursuit son développement au service du e-commerce

Innovation

Wing poursuit son développement au service du e-commerce

03.06.2021 • 09h29
|
par Emilien VILLEROY
D_1

Wing

La jeune pousse française poursuit l’élargissement de ses services logistiques pour l’e-commerce, en complétant son offre ship-from-store avec une solution de fulfillment, et en s’appuyant sur des grands partenaires.

Avec 300 clients actifs et des flux mensuels pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de milliers de colis traités, Wing continue à se faire un nid dans le milieu de la logistique française, en répondant aux besoins du e-commerce. « L’intérêt de notre solution est de pouvoir nous adresser directement aux PME et jeunes e-commerçants qui cherchent une solution simple pour leur logistique », explique Antoine Sentenac, cofondateur de Wing.

 

L’activité de l’entreprise se divise en deux grands services. Le premier, présent depuis la création de Wing, concerne la logistique en ship-from-store, c’est-à-dire avec des expéditions à partir des magasins. Elles étaient pilotées à l’origine depuis un entrepôt en région parisienne : une activité de collecte, d’emballage puis d’expédition aidée de grands transporteurs. Progressivement, la start-up a étendu son réseau en France, poussée par des grands noms comme Zadig&Voltaire ou The Kooples. Pour cela, Wing s’est adossé à des partenaires locaux dans chaque ville, mais également au Groupe La Poste. « Son maillage urbain nous permet d’être présents dans les grandes villes en se servant de surfaces non-utilisées dans les bureaux de poste. Cela a également permis de faire évoluer le métier de certains facteurs vers la logistique urbaine », note Antoine Sentenac. Cette activité est proposée désormais à Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Amiens et Lille, ainsi qu’à Nantes, Toulouse et Strasbourg d’ici juin 2021.

 

Une activité de fulfillment avec Ceva Logistics

Mais Wing a également su étoffer son offre avec une seconde solution : l’e-fulfillment, c’est-à-dire la gestion du stock et l'expédition pour des acteurs e-commerce qui n’ont pas de magasins. Pour cela, Wing a noué un partenariat avec Ceva Logistics dans l’objectif d’utiliser son réseau d’entrepôts pour ses propres activités de fulfillment, permettant d’étendre son offre géographique plus facilement. « Nous nous adossons à des structures déjà aménagées où les investissements matériels sont limités. Nous n’avons pas vocation à reconstruire des entrepôts mais à développer une activité e-commerce simple, sans frais d’intégration lourds. Une vraie alternative aux grands logisticiens », déclare Antoine Sentenac.

 

Si cette offre lancée en 2019 est encore récente pour Wing, elle affiche déjà des flux importants : « La gestion complète en e-fulfillement entraine naturellement plus d’expéditions que le ship-from-store. C’est une activité en croissance, d’autant plus dans le contexte sanitaire actuel qui a fait faire un bond de plusieurs années aux flux e-commerce ». Désireuse d’être la porte d’entrée logistique pour de jeunes entreprises en développement, Wing continue donc de grandir, avec l’aide d’une équipe de 35 personnes. En plus de l’extension de son réseau français, la start-up vise désormais l’international, en Italie et Espagne dans un premier temps, mais également en « accompagnant certains de [ses] clients à l’international, avec des déploiements aux États-Unis prévus à l’horizon 2023 », dévoile Antoine Sentenac.

 

> Retrouvez l'intégralité de notre dossier 20 start-ups qui font bouger la supply chain

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine