Accueil / Actualités / International / Des exosquelettes testés dans un entrepôt hollandais de Geodis

International

Des exosquelettes testés dans un entrepôt hollandais de Geodis

12.04.2017 • 10h15
|
A_1

Pour soulager la pénibilité de ses opérateurs en entrepôts, le logisticien Geodis a lancé un test sur son site de Venlo aux Pays-Bas. Il a équipé trois de ses collaborateurs d'exosquelettes.

L’opérateur supply chain Geodis teste actuellement des exosquelettes, structures mécaniques d’assistance à l’effort, dans son entrepôt de Venlo aux Pays-Bas. L’objectif du pilote étant d’améliorer la qualité de vie au travail de ses préparateurs de commandes en leur soulageant le dos. L’exosquelette se porte comme une sorte d’attelle, soulageant ainsi les lombaires des opérateurs au moment de soulever et déposer des objets durant la préparation et l’emballage des commandes. L’exosquelette est doté d’un système de ressort qui permet, lorsque l’employé se penche, une poussée inverse du ressort réduisant de 40 % la charge sur le dos. Actuellement, ils sont trois à le tester sur le site de Venlo. Si les tests sont probants, Geodis entend accélérer l’utilisation de ce genre d’outils dans la logistique. Le logisticien envisage ainsi d’équiper d’un exosquelette les préparateurs de commandes de ce site hollandais qui portent plus de 4 000 kg par jour.

BUZZ LOG
“Donner au client un traitement de l’information qui va lui permettre de prendre de bonnes décisions pour sa supply chain sera demain notre métier de logisticien 4.0”
— Bruno Hug de Larauze, Pdg d’Idea
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine