Accueil / Actualités / Mobilités / Le port d'Anvers veut optimiser la manutention des barges porte-conteneurs

Mobilités

Le port d'Anvers veut optimiser la manutention des barges porte-conteneurs

15.11.2017 • 09h00
|

Le deuxième plus grand port européen a lancé un plan d'action multi-facettes pour améliorer la manutention des barges porte-conteneurs au sein de ses installations.

Entre un réel manque de main d'œuvre et une hausse des volumes sur le fret, la manutention sur le port d'Anvers est actuellement sous pression, avec une augmentation des délais d'attente pour les barges porte-conteneurs. Une situation que la communauté portuaire d'Anvers souhaite désamorcer avec l'élaboration d'un plan d'action, approuvé le 6 novembre 2017, ayant pour objectif d'améliorer structurellement la supply chain et la manutention sur les quais. Ce projet fait suite à des tables rondes et ateliers organisées depuis juillet dernier avec les différents partenaires de la chaîne logistique sur le port.

 

Plusieurs mesures vont ainsi être lancées dans les semaines à venir. Tout d'abord, une numérisation complète des informations logistiques. Celle-ci passera par le développement d'une plateforme d’échange de données opérationnelle qui permettra à l’ensemble des acteurs logistiques d’accéder en temps réel aux informations. La planification fera également l'objet d'une collaboration plus étroite grâce à l'outil BTS (Barge Traffic System). Déjà utilisé à Anvers pour organiser les opérations de manutention, celui-ci sera mis à jour pour encourager son utilisation, tout en étant augmenté d'un outil de planification centralisée des barges.

 

Un effort sera également fait au niveau du regroupement des volumes, avec des mesures prises à l'intérieur et à l'extérieur du port pour permettre aux barges de présenter des volumes de fret plus importants aux terminaux maritimes. Côté emploi, la CEPA (association patronale responsable de l'embauche des dockers) a lancé des campagnes de recrutement pour dockers et chauffeurs, et des sessions de formation seront prévues pour que les personnels embauchés soient opérationnels plus rapidement. Enfin, de nouvelles places à quai réservées aux barges vont être créées.

 

Un premier bilan de ces dispositions sera réalisé dès la fin du mois de janvier 2018, lors d'un sommet sous l’égide de l’autorité portuaire.

BUZZ LOG
“Un alignement de comportements entre les boutiques physiques et le e-commerce est essentiel”
— Jean-Paul Crenn, fondateur de Vuca Strategy
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine