Accueil / Actualités / Mobilités / Everysens continue de rendre le fret plus clair

Mobilités

Everysens continue de rendre le fret plus clair

26.03.2018 • 09h55
|
A_1

Everysens | Youness Lemrabet, président et fondateur

La jeune pousse Everysens poursuit son développement avec une collaboration fructueuse pour le compte de l’opérateur de transport T3M.

Fondée il y a quatre ans et affichant déjà une vingtaine de collaborateurs, Everysens a pour objectif d’apporter « de la tranquillité logistique à des entreprises qui ont le ferroviaire comme pièce maitresse de leurs flux », comme le résume Youness Lemrabet, son président et fondateur. « Nous visons principalement des chargeurs industriels qui utilisent le rail pour faire des expéditions. Globalement, nous adressons deux grands gisements de valeur : l’optimisation des parcs de wagons et de remorques ainsi que la gestion des flux logistiques ». « Nous avons une connaissance métier », ajoute Sabrina Meksaoui, directrice business development. « Nous ne faisons pas de la gestion de n’importe quel type d’asset, nous nous axons précisément sur les flux multimodaux afin d’offrir des informations précises ».

 

Pour cela, la start-up propose des capteurs, placés sur des wagons qui deviennent ainsi communicants, qui vont remonter de la donnée pour la transformer en informations métier, à retrouver et utiliser sur une plateforme logicielle SaaS. « Ces capteurs suivent chaque wagon individuellement, avec un identifiant unique, mais l’intelligence de la solution permet de détecter les mouvements similaires pour suivre des trains complets », précise Youness Lemrabet. Avec pour objectif une meilleure gestion des flottes et la possibilité de prendre des décisions proactives pour améliorer la performance et réagir aux moindres imprévus. « Le ferroviaire a longtemps accusé un certain retard par rapport à la digitalisation. Nous y arrivons cependant, grâce à de nouvelles technologies comme l’IoT et le big data, et le coût en baisse des équipements », estime Youness Lemrabet. Des avancées qui profitent à la solution d’Everysens.

 

Plus loin avec T3M

« Nous offrons de l’interopérabilité. Si certaines entreprises ont déjà des capteurs, nous pouvons récupérer leur data dans notre solution, en suivant les standards télématiques », explique Youness Lemrabet. Une interopérabilité qui est au cœur de la collaboration récente entre Everysens et T3M. L’opérateur de transport avait fait le choix de partir sur la solution VTG Connect côté capteurs, mais souhaitait aller plus loin avec la donnée ainsi captée. « Ce projet rassemble donc deux acteurs que l’on pourrait penser concurrents, mais qui apportent de la complémentarité et valorisent la donnée au service de l’utilisateur final », détaille Sabrina Meksaoui. Avec également un aspect multimodal puisque T3M traite des remorques dans sa chaîne de transport. Une expérience propice à de nouvelles innovations pour la start-up : « Nous voulons continuer dans le sens de cette interopérabilité en intégrant de nouvelles sources d’informations telles que les TMS ou les WMS », révèle Youness Lemrabet. « Nous souhaitons également poursuivre notre développement sur les modèles prédictifs. L’idée, c’est de faire non seulement du temps réel, mais également de fournir des prévisions d’arrivée des wagons, en se basant sur des données historiques, ainsi que des informations en open source. »

 

OFFRES D'EMPLOI
GT LOGISTICS / Toute la France
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
SDZ PROCESSREA / 92 - Hauts de Seine
BUZZ LOG
“L’e-commerce et le retail ont pris conscience de la nécessité impérieuse de se doter d’une supply chain d’excellence et d’intégrer les nouveaux outils digitaux pour améliorer leurs performances économiques et commerciales”
— Jean-Michel Guarneri, président de l’Aslog
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine