Accueil / Actualités / Entrepôts / Chep inaugure un nouveau centre de services dans le Puy-de-Dôme

Entrepôts

Chep inaugure un nouveau centre de services dans le Puy-de-Dôme

07.06.2018 • 09h00
|
A_1

Le 1er juin dernier, Chep et son partenaire Combronde inauguraient un centre de tri et de réparation de palettes automatisé à Thiers (63). En activité depuis mai 2017, il est le 27e centre de service du spécialiste de la location-gestion de palettes.

Afin d'optimiser son réseau et de livrer ses 90 clients régionaux, Chep et son partenaire sous-traitant Combronde ont ouvert en mai 2017 un nouveau centre de service de palettes à Thiers. Automatisé, il est composé de deux bâtiments pour les activités de tri et de réparation des palettes en bois bleues de Chep. Le premier, d'une superficie de 4 000 m², permet de stocker, sous couvert, 80 000 palettes, soit 100 % du volume. Le second s'étend sur une surface de 2 000 m² et dispose d'une ligne automatisée de tri et de réparation de palettes de plus de 140 mètres de long qui peut traiter jusqu’à 600 palettes 80x120 ou 100x120 par heure. « L’objectif est de réduire la pénibilité des tâches gérées par les opérateurs, en s’appuyant sur la technologie. Ces dispositifs visent également à prévenir les troubles musculo-squelettiques (TMS) car une palette en bois standard pèse environ 25 kilos. Par ailleurs, l’automatisation permet de répondre à la demande croissante de nos clients qui travaillent en flux tendus et pour lesquels la qualité est primordiale », explique Guillaume Yassef, senior manager des opérations supply chain France de Chep.  

 

Combronde et Chep, une collaboration solide et durable

Sur site, le partenaire de Chep, Combronde assure toutes les opérations de tri (5000 à 6000 palettes/jour) et de réparation (1500 à 2000 palettes/jour). Il gère aussi l’activité transport de la région Auvergne-Rhône-Alpes et est également chargé d'évacuer 6 à 10 tonnes de déchets bois par semaine vers son site de Châteldon (63). Ce bois ensuite broyé et recyclé en bois de chauffe ou compost s'inscrit dans la volonté d'alimenter un modèle économique basé sur l’économie circulaire, l'entreprise étant très engagée en matière de développement durable. Au total, 3,5 millions d'euros ont été investis sur le site de production de Thiers, dont un million pour l’ensemble des équipements de production. Prochaine étape de développement : la certification Iso 9001.

OFFRES D'EMPLOI
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
SAVOYE / 21 - Côte d'Or
INFFLUX / 94 - Val de Marne
INFFLUX / 94 - Val de Marne
BUZZ LOG
“Nous sommes en train de passer d’une supply chain orientée usine à une supply chain orientée client”
— Pascal Zammit, directeur supply chain de Michelin
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine