Accueil / Reportages / Prestataires / Plateforme Carrefour de Laudun : volume doublé et activité multiformats

Prestataires

Plateforme Carrefour de Laudun : volume doublé et activité multiformats

29.06.2017 • 09h40
|
par Emilien VILLEROY
Rimg0
VoxLog | Emilien Villeroy
RTimg0
Rimg1 RTimg1
Rimg2 RTimg2
Rimg3 RTimg3
Mardi 27 Juin 2017, Carrefour et son partenaire FM Logistic inauguraient l’extension de la plateforme logistique de Laudun-L’Ardoise (30), située à quelques kilomètres d'Orange et Avignon. Avec cet agrandissement massif faisant passer la superficie du site à 93 000 m², Carrefour souhaite simplifier et augmenter ses livraisons dans le sud de la France.

À première vue, la surface ne semblait pourtant pas si étriquée. Construite en 2007 avec l'aide de FM Logistic, la plateforme Carrefour de Laudun-L’Ardoise (30) affichait une taille de 57 000 m² et livrait 45 hypermarchés du sud de la France. Dix ans plus tard, Carrefour a pourtant décidé de voir les choses en grand : avec la construction de six cellules de stockage en plus des neuf existantes, l'entrepôt atteint désormais une impressionnante superficie de 93 000 m², avec 130 quais de chargement, une capacité de stockage de 90 000 palettes et une hauteur sous plafond de quinze mètres. En partie opérationnelle depuis septembre 2016 et à plein régime depuis la fin mars 2017, l'extension a été officiellement inaugurée le mardi 27 juin 2017 en présence des équipes de Carrefour et de FM Logistic ainsi que du maire de Laudun. « Le partenariat qui se concrétise ici avec Carrefour représente dix années de travail », a déclaré Yannick Buisson, directeur général France pour FM Logistique « Il fait suite à des collaborations ailleurs en France : dans l'Est à Lunéville ou dans le Nord à Longueil-Sainte-Marie. »

 

Une stratégie multi-formats

Cet agrandissement suit les mutations récentes de la stratégie supply chain de l'enseigne de grande distribution. « Jusqu'en 2012, Carrefour avait une logistique par format de magasin. L'entrepôt de Laudun-L'Ardoise était ainsi dédié uniquement aux hypermarchés », explique Thierry Quaranta, directeur logistique France pour Carrefour. « Nous avons alors réfléchi pour réorganiser notre logistique en pensant multiformats et avons pris la décision d'étendre ce site pour qu'il couvre non seulement plus d'hypermarchés mais également des magasins Carrefour Market. » Là encore, les chiffres annoncés sont en forte hausse : à l'horizon 2018, la plateforme devrait alimenter un réseau de près de 350 magasins Market en plus des 100 hypermarchés maintenant pris en charge. Mais cette extension offre également de nouveaux horizons pour Carrefour, notamment dans le domaine de l'e-commerce avec de la livraison à domicile pour des produits de grande taille.

 

Une division en deux pôles

Entièrement dédiée aux produits non-alimentaires (bricolage, automobile, jouets), la plate-forme de Laudun se divise en deux types de stockage : le flux stocké et le flux tendu. Pour le premier, on trouve près de 8 000 références pérennes qui sont enregistrées et conservées plusieurs semaines sur le site puis envoyées aux magasins en fonction des besoins. Le flux tendu quant à lui recouvre près de 10 000 références et concerne 60 % de l’activité de l’entrepôt. Ce pôle est marquée par des besoins saisonniers précis (Noël pour les jouets, printemps pour l’équipement de jardin) et un stockage de très courte durée : réception et ventilation des colis à préparer dès cinq heure du matin pour roulage vers quai d'expédition à midi. Actuellement, les équipes s’y affairent pour préparer les fournitures de la rentrée des classes. Ces deux types de flux sont gérés avec le WMS Infolog et sont ensuite distribués de manière indifférenciée dans des camions qui couvrent une zone allant de Biarritz à la côte d'Azur. Sur place, les effectifs vont passer progressivement de 170 à 320 collaborateurs permanents, dont 190 personnes affectées à la manutention.

 

Une construction soucieuse de l'environnement

La construction a également été pensée de manière éco-responsable. Ainsi, près de 30 000 m² de panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit de l’entrepôt, loué à un prestataire qui se charge de la revente de l’énergie crée à EDF. En tout, c’est près de 500 foyers qui peuvent être alimentés chaque année en profitant du soleil souvent clément du Gard. Couplé avec un système de pompe à chaleur pour le chauffage, un accent mis sur le tri sélectif et des éclairages à LED, Carrefour et FM Logistic ont voulu faire des efforts en valorisant les énergies propres. L'emplacement même du site, stratégiquement placé aux abords de l'autoroute, permet de réduire et les coûts et l'impact des transports. « Moderne, le site de Laudun répond parfaitement à nos besoins opérationnels et devient un atout considérable pour accompagner le développement multiformat dans le Sud de la France », résume Florence Batchourine, directrice supply chain de Carrefour.

 

La plateforme en chiffres

■ 93 000 m² pour 15 cellules, dont 2 dédiées aux produits classés (entrepôt Seveso seuil bas).

■ Effectif actuel de 170 collaborateurs permanents avec objectif de 329 à terme.

■ Capacité de stockage de 90 000 palettes.

■ 730 000 palettes et 14 millions de colis expédiés par an.

■ Couvrira un réseau de près de 350 magasins et 100 hypermarchés d'ici 2018.

■ 130 quais d'expédition.

Plateforme FM Logistic de Laudun-L'Ardoise
Agrandir le plan
BUZZ LOG
“Un alignement de comportements entre les boutiques physiques et le e-commerce est essentiel”
— Jean-Paul Crenn, fondateur de Vuca Strategy
SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine