Accueil / Actualités / Prestataires / Martin Brower accompagne la croissance de McDonald’s

Prestataires

Martin Brower accompagne la croissance de McDonald’s

06.06.2016 • 12h20
|
A_1

Partenaire logistique de McDonald’s en France depuis plus de 20 ans, Martin Brower inaugure sa toute nouvelle plateforme logistique à Bordeaux certifiée Haute Qualité Environnementale (HQE).

Depuis quelques années, Martin Brower était confronté à un manque de place suite à l’augmentation de l’activité de son client McDonald’s dans la région. Cet investissement de 12 millions d’euros permet au logisticien de réajuster son organisation dans le sud de la France, par une meilleure proximité géographique avec les restaurants de l’enseigne. Ce nouveau site, dont l’activité opérationnelle vient de démarrer, est localisé sur la ZAC l’Arnahurt à La Brède, en Gironde (33), pour une surface de 7 200 m² (3 fois plus grande que l’ancien site).


Cette nouvelle plateforme logistique tri-températures (sec, frais et surgelé) approvisionnera dès la fin du mois de juin plus de 190 restaurants McDonald’s situés dans le Sud-Ouest, (contre 116 pour le précédent site). Le démarrage de cette activité a permis la création d’une quinzaine de postes supplémentaires en CDI et d’économiser environ 265 000 km, distance parcourue par les camions de livraison chaque année. 


Certification HQE élevée

Martin Brower a inscrit la conception et la construction de cette nouvelle plateforme dans la démarche HQE, depuis son élaboration jusqu’à sa destruction future. Première en France pour un bâtiment logistique de ce type, le site a bénéficié de 2 certifications : Certivéa, qui a labellisé la plateforme « NF HQE Bâtiments Tertiaires » au niveau exceptionnel, avec une note maximale (4 étoiles) en matière d’énergie et d’environnement et 8 cibles parmi les 14 définies dans le référentiel HQE classées comme très performantes (gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets) ; et Afilog, qui a donné un classement de 3 étoiles pour les conditions de travail et l’adaptation du bâtiment au process.

Une grande partie des équipements a en effet été pensée pour réduire les consommations : 1 600 m² de panneaux photovoltaïques sur la surface du bâtiment, permettant de produire près de 12% de l’électricité consommée par le site ; chauffage des bureaux et du stock sec par récupération d’énergie sur le système de production de froid ; éclairages LED ; mise en place de brise-soleils photovoltaïques pour limiter le recours à la climatisation.

SUIVEZ-NOUS
NEWSLETTER
Pour rester informé chaque semaine